Les concerts de la semaine du 17 décembre à Paris

Vous voyez ce visage en couverture de l’article ? C’est celui d’un homme fatigué mais heureux d’avoir suivi nos recommandations et qui s’apprête à entamer une nouvelle semaine de concerts ! 

 

You & the Night & the Music à la Salle Pleyel

Concerts jazz

La seule radio 100% jazz TSF Jazz investit, pour la 16e edition de sa soirée « You and the Night and the Musica », l’écrin cossu de la Salle Pleyel. Une sélection de douze artistes triés sur le volet avec en guise d’orchestre de cérémonie The Amazing Keystone Big Band, voilà qui devrait donner à notre lundi 17 décembre une classe toute particulière. Histoire de vous mettre l’eau à la bouche, quelques noms égrenés l’air de rien : Hugh Coltman, Christian Sands, Shai Maestro, Thomas Dutronc et bien d’autres surprises.

Infos & Billets

 

SPNG Records Party à l’Olympic Café

Concerts musiques actuelles

Le label SPNG (prononcer « Sponge ») Records nous invite à passer le mardi 18 décembre en compagnie de ses dernières trouvailles. Parmi elles le charismatique -et par ailleurs acteur- Lukas Ionesco, dont l’indie pop à fleur de peau devrait trouver écho auprès de nos âmes sensibles. On savoure également la pop sensuelle de Soleil Bleu, un couple « à la vie comme à la scène » composé d’Arthur Jacquin et Lou Lesage. Ambiance sauvage et insoumise avec le phénomène SÜEÜR, qui agite un peu plus le contestataire présent en chacun d’entre nous. On termine avec August 21, un mystérieux projet mis sur pied par Ströska, Lukas Ionesco et Dialogue.

Infos, 7€ sur place

 

Film Noir, FloodHounds et Moonage au Supersonic

Concerts rock

Quoi de mieux qu’une bonne soirée rock pour dynamiser notre mardi 18 décembre ? Vous pouvez faire confiance au Supersonic pour dénicher des perles du genre, à commencer par Film Noir que l’on annonce comme la prochaine révélation hexagonale. Surveillez bien les sorties de disque en 2019 car ils manigancent peut-être quelque chose. Deux groupes font aussi le déplacement : les blues-rockers anglais de FloodHounds et les français psyché de ManukaHive.

Infos, entrée libre

 

Forever Pavot et Catastrophe à la Gaîté Lyrique

Rencontre au sommet le mercredi 19 décembre. A ma gauche Emile Sornin, un homme capable de tout, absolument tout. Jadis évoluant dans des formations de métal, de hip hop et de garage, il fut à ses heures perdues réalisateur de clips pour des pointures comme Dizzee Rascal ou Disclosure. C’est désormais au sein de Forever Pavot qu’il laisse libre court à son imagination, et ce depuis trois albums. A ma droite le collectif fantasque Catastrophe, adepte des expérimentations artistiques en tout genre et jamais en manque d’idées pour rendre la vie un peu plus folle. La dernière fois qu’on l’a quitté nous étions (à sa demande) en pyjama, qui sait ce qui nous attend lors de ces retrouvailles.

Infos & Billets

 

Grand Veymont, Forêt Future et Saurien à Mains d’Œuvres

Concerts new wave

En prélude au Festival MOFO qui se déroulera du 24 au 26 janvier prochain, Mains d’Œuvres accueille le jeudi 20 décembre une triplette prête à vous en faire voir de toutes les couleurs. On débute avec les longues plages sonores de Grand Veymont, remède idéal au spleen hivernal. On répond ensuite à l’appel de Forêt, qui nous connecte directement à notre subconscient grâce à une musique 100% organique. Place enfin à Saurien, seul maître à bord d’un navire post-punk.

Infos & Billets

 

The Blackbyrds au New Morning

Concert jazz funk

Il était une fois The Blackbyrds. Si ce nom ne vous est pas familier, sa musique elle le sera probablement car samplée par des artistes tels Gang Starr, Massive Attack ou Ice Cube. Formé au début des années 70 autour du trompettiste légendaire Donald Byrd (qui à l’époque recrute une bande d’étudiants), le groupe a publié sept albums avant de rentrer en hibernation en 1980, jusqu’à un premier retour en 2001, puis un second en 2012. C’est donc reposé et plus en forme que jamais qu’il vient nous interpréter ses plus grands tubes le jeudi 20 décembre !

Infos & Billets

 

MOU et Saintard au Pop-Up du Label

Concerts musiques actuelles

Du micro-ondes au micro des salles de concert il n’y a qu’un pas. MOU l’a franchi voilà quelques années en embrassant une carrière de chanteur/rappeur parallèlement à son job de cuisinier. Ce grand romantique à l’humour décapant a beaucoup à dire, mais cela ne l’empêche pas de prendre son temps à l’image de son flow tout en décontraction. Un jeudi 20 décembre à la cool, auquel Saintard apporte sa touche aussi personnelle que décalée.

Infos & Billets