Les concerts de la semaine du 18 février à Paris

Des artistes à découvrir, des salles de concerts à Paris à explorer, des nouveaux amis à rencontrer… Voilà en quelques mots le programme alléchant qui vous attend cette semaine du 18 février !

 

YAK, The Schizophonics et Howlin’ Jaws à la Maroquinerie

Concerts rock

Amateur de rock tendance rétro, cette soirée du lundi 18 février est faite pour vous ! Pour son édition 2019, le festival Les Nuits de l’Alligator a la bonne idée de convier trois groupes qui dépotent sur scène, et ce n’est pas peu dire. Il fut long et semé d’embûches l’enregistrement du second album des YAK ! Initialement prévu en Australie (dans le studio des Tame Impala) mais annulé pour cause de beuveries à répétition, c’est finalement entre le Japon, l’Angleterre et les États-Unis qu’il a eu lieu. The Schizophonics font quant à eux le déplacement de San Diego, une ville dont les salles de concerts portent encore les stigmates des prestations sauvages de ces énergumènes. On termine avec les parisiens de Howlin’ Jaws, un trio doté d’une contrebasse qui ravive la flamme d’un rockabilly plutôt rock que billy.

Infos & Billets

 

Lost Under Heaven au Backstage By The Mill

Concert électro rock

Le duo « à la vie comme à la scène » Lost Under Heaven poursuit son exploration des sentiments humains à travers le manifeste sombre et torturé qu’est « Love Hates What You Become », son second album. Enregistré à Los Angeles, il souffle le chaud et le froid en alternant moments intenses et retombées salvatrices. De quoi laisser présager un lundi 18 février fort en émotions.

Infos & Billets

 

Les 12 jours du Motel Deck & Donohue

Festival musiques actuelles

Pour son douzième anniversaire, le Motel n’a pas fait les choses à moitié. Il organise du mardi 19 février au dimanche 3 mars (soit 12 jours, on a compté) une multitude d’événements, en association avec la brasserie Deck & Donohue. Parmi ceux-ci de chouettes DJ sets, un atelier brassage, un karaoké, un quizz et bien évidemment des concerts : School Daze, Soleil Vert, Murmur, ou encore TIPIS.

Infos, entrée libre

 

Galo DC et Quinzequinze à l’Olympic Café

Concerts électro pop

Finaliste du prix Ricard 2019, le duo Galo DC joue avec les codes du rock, de l’électro et du hip hop sans jamais se perdre. A sa tête, deux garçons capables eux aussi de tout faire : chanter, jouer de la guitare, de la batterie, voire même de la flûte. Autre invité de ce mercredi 20 février, l’inclassable collectif Quinzequinze crée de la musique avec tout ce qui lui passe sous la main. Sur scène le résultat est bluffant, entre transe collective et grosse poilade.

Infos, 5€ sur place

 

Coming Soon et Bootchy Temple à Mains d’Œuvres

Concerts pop

Leur nouvel album « Sentimental Jukebox » impressionne par sa classe et sa décontraction. Les Coming Soon font figure de leaders dans leur domaine, ambassadeurs d’une pop léchée sans être prétentieuse, la marque des groupes qui n’aiment pas se reposer sur leurs lauriers. Les bordelais de Bootchy Temple font également le déplacement ce jeudi 21 février. On vous certifie que c’est un très bon cru.

Infos & Billets

 

Oscar Jerome et Martha Da’Ro au Pop-up du Label

Concert R&B

Les bonnes ondes d’Oscar Jerome débarquent au Pop-up du Label le jeudi 21 février. Le jeune londonien possède un groove inné et communicatif, qui lui a permis de se faire remarquer dès la sortie de son premier titre « Give Back What You Stole From Me ». Aussi à l’aise pour rapper que pour chanter, donnez-lui une guitare il s’occupe du reste.

Infos & Billets

 

Lala Lala à l’Olympic Café

Concert rock

Esprit torturé mais ô combien talentueux, Lillie West combat ses démons en chanson. Son nom d’artiste ? Lala Lala. Née en Angleterre avant de faire ses valises direction Los Angeles, elle est depuis basée à Chicago, peaufinant sa musique à la School of the Art Institute. Un indie rock flirtant tantôt avec le grunge, tantôt avec la pop aérienne. Nous vous souhaitons la bienvenue à Lala Lala Land en ce vendredi 22 février.

Infos & Billets

 

Bodega à Point Éphémère

Concert rock

La dernière sensation new-yorkaise se nomme Bodega, un quintette que le public français a récemment plébiscité lors des Trans Musicales. Il faut dire que l’énergie communicative qui émane de son premier album « Endless Scroll » est parfaitement restituée sur scène, chacun des membres se jetant à corps perdu dans la bataille. Les beaux dégâts de Bodega, à vivre le samedi 23 février !

Infos & Billets

 

Harlem au Badaboum

Concert rock

On aura dû patienter huit ans pour revoir les Harlem. Une éternité. Une histoire d’amour qui renaît un beau jour de Saint-Valentin, quoi de plus romantique ?  C’est en effet la date choisie par les Américains pour publier leur troisième album, intitulé « Oh Boy ». Plus apaisé et moins rentre-dedans que ses prédécesseurs, il fait preuve d’une belle maturité sans pour autant oublier ce petit grain de folie auquel le duo nous avait habitué. Des retrouvailles très attendues le samedi 23 février !

Infos & Billets

 

Júníus Meyvant au Backstage By The Mill

Concert soul

Ne vous fiez pas à son physique de chanteur folk… Júníus Meyvant a plus d’un tour dans son sac. Il suffit de quelques notes de son second album « Across The Borders » pour réaliser que l’on a affaire à un sacré songwriter, doté d’un sens de la mélodie hors norme. Son Islande natale lui a d’ailleurs remis deux prix prestigieux (meilleure révélation et meilleur single) en 2015, ce qui a valu à Unnar Gísli Sigurmundsson (de son vrai nom) une belle exposition. Si vous aimez les arrangements flamboyants de cuivres et cordes, cette soirée du samedi 23 février est faite pour vous.

Infos & Billets

 

The Doppelgangaz à la Manufacture 111

Concert hip hop

Loin des clichés parfois bling-bling du hip hop, The Doppelgangaz s’appliquent depuis une décennie à représenter la frange underground de ce mouvement. Et cela, sans la moindre concession. Amis d’enfance, Matter ov Fact et EP forment ce duo au rythme de production frénétique, avec en moyenne un album par an. Des beats aux accents 90’s qui font la joie des puristes du genre comme des néophytes, c’est à la Manufacture 111 que ça se passe le samedi 23 février !

Infos & Billets