A.Ecouter

Les clips du moment : notre sélection hebdo #16

Chaque semaine, retrouvez une sélection des meilleurs clips du moment. Jeunes pousses ou artistes reconnus, du R’n’B au garage, de la chanson française au nu disco… Passage en revue des vidéos les plus marquantes, tous genres confondus !

 

Grand Blanc – Les îles

Un vent de fraîcheur souffle sur le dernier titre de Grand Blanc. Une pépite de douceur signée La Baronne qui incite à l’évasion. D’évasion il est effectivement question dans cette vidéo empreinte d’une gravité antique… Mais aussi de mystère. Tournée au bord d’un point d’eau symbolisant le Styx, ce fleuve sensé séparer l’enfer du monde terrestre, le groupe se met en scène dans un écrin mythologique particulièrement adapté à l’atmosphère feutrée de leur ballade poétique. Un clip aussi élégant que les costumes, tourné sur pellicule argentique par Andrea Montano,  qui a déjà fait des merveilles pour Flavien Berger et Paradis.

 

The Growlers – “Who Loves the Scum?”

Après un album sorti en 2018, les Californiens spécialistes du surf rock composite sont déjà de retour avec ce single jubilatoire, flanqué d’un clip qui l’est tout autant. On y suit les aventures d’un escargot qui rêve de devenir une rock star, un pitch d’emblée assez croquignolet. Et entre le calendrier cochon d’inde et la guitare miniature, ce clip malicieux cumule les petites attentions mignonnes pour un rendu complètement irrésistible.

 

Stephen Malkmus – « Rushing the Acid Frat »

Épileptiques, passez votre chemin. Nostalgiques de Woodstock, bienvenue ! On ne sait pas ce que les réalisateurs de ce clip animé complètement barré ont pris, mais on testerait bien. En attendant, c’est avec un plaisir non feint qu’on déguste ce titre hallucinogène de Stephen Malkmus du groupe Pavement et cette vidéo tout aussi psychédélique, qui montre le chanteur guitariste en version animée se baladant dans la rue puis dans le cosmos. Tout un programme !

 

Little Simz – Selfish feat. Cleo Sol

Et dire qu’on avait failli passer à côté de ce clip délicat et efficace, à l’image du nouveau single redoutable de groove de la rappeuse anglaise Little Simz. Moins sombre que ses morceaux précédents, ce titre empli de R&B suave est illustré par une vidéo esthétique et vaporeuse. Tourné à la manière d’un plan-séquence à la lueur des lumières tamisées, le clip met en scène la MC et la chanteuse Cleo Sol, qui l’accompagne sur le refrain, en pleine conversation introspective dans une atmosphère intimiste.