A.Ecouter

Les clips du moment : notre sélection hebdo #17

Chaque semaine, retrouvez une sélection des meilleurs clips du moment. Jeunes pousses ou artistes reconnus, du R’n’B au garage, de la chanson française au nu disco… Passage en revue des vidéos les plus marquantes, tous genres confondus !

Bleu Toucan – Le vent se lève

Vous avez toujours rêvé de participer à une orgie sponsorisée par Cajoline ? Bleu Toucan réalise vos fantasmes les plus fous avec ce clip qui fleure bon l’adoucissant et le lendemain de soirée. Et si le vent finit par se lever, ce dernier et les protagonistes de la vidéo n’ont pas l’air bien pressés de quitter ce petit cocon pastel signé Tristan Salvati (Angèle, Cœur de Pirate…). Un clip spécial couleurs délicates, qui colle parfaitement à cette mélodie aux synthés rétros portée par une voix à la tendresse addictive.

 

Martin Mey – Calm Down

Fidèle à ses habitudes colorimétriques, Martin Mey choisit de nouveau l’élégance du noir et blanc pour habiller son électro-pop mélancolique. Une électro-pop particulièrement chargée en sonorités electronica et folk dans ce nouvel album qui paraîtra fin mars. Entouré des visages graves et bienveillants d’inconnus croisés lors d’une déambulation marseillaise nocturne, l’artiste apparaît dans un écrin de sérénité et de poésie, à l’image de sa musique planante.

 

Aloïse Sauvage – Présentement

La rudesse de son flow et de ses paroles posent un titre abrasif, qui tranche avec cette chorégraphie tout en délicatesse maîtrisée. La chanteuse, seule et attachée à son micro, semble en apnée. Elle se laisse aller dans une performance qui témoigne de la formation à l’école Fratellini en danse acrobatique suivie par cette artiste décidément tout terrain – on l’a vu au cinéma dans 120 battements par minute.

 

Mac Demarco – Nobody

Même si le Canadien nous a souvent habitués à des vidéos débilo-déjantées, le voir grimé en un mix de Voldemort, du Joker et d’un cowboy en peignoir souffrant d’une grave maladie de peau, fait son petit effet. Mi-crooner, mi-créature des marais, tout simplement assis sur une chaise, un cigare à la bouche, son faciès reptilien et son regard anxiogène dénotent ironiquement avec la suavité de la mélodie. Un clip tranquille et hypnotisant, dont la fin est tellement improbable qu’on serait bien en peine d’en dire quelque chose.

 

Chine Laroche – Outsider

La jeune parisienne revient avec un titre lancinant – dont la voix et le rythme rappellent étrangement celle de M – extrait d’un maxi qui paraîtra début avril. Mélange de R’n’B, d’électro et de pop lascive, sa musique est aussi magnétique que le clip qui l’illustre. La chanteuse se met en scène dans une atmosphère de labo photo, une ambiance chaude et rouge, accompagnée d’un danseur dont les mouvements saccadés viennent ponctuer son flow souple et dense.