L’Orchestre Orage remonte sur scène au Trabendo

Après sa grande première le 28 février dernier avec Renart et Agar Agar dans un Théâtre du Châtelet qui affichait complet, L’Orchestre Orage remonte sur scène le 30 mai au Trabendo avec Grand Blanc et Samba de la Muerte.

On vous avait déjà parlé d’Orage, le premier orchestre de groove en France qui accompagne des artistes de la nouvelle scène parisienne (indie, electro, rock…). Composé de 18 musiciens, il est dirigé par Uèle Lamore, une cheffe d’orchestre de 22 ans qui compte bien insuffler un vent nouveau dans le monde philharmonique. 

Après une campagne de crowdfunding réussie sur la plateforme KissKissBankBank et une première représentation le 28 février dernier avec Renart et Agar Agar dans un Théâtre du Châtelet qui affichait complet, l’Orchestre Orage remonte sur scène au Trabendo le 30 mai prochain avec Grand Blanc et Samba de la Muerte. Une tête d’affiche qui donne envie !

Grand Blanc

Avec un son after-punk des années 1980, à la fois sombre et poétique, Mémoires vives, le premier album de Grand Blanc sorti le 19 février dernier, est une petite pépite qui soigne les mots sur une mélodie entêtante et envoûtante. 

Samba de la Muerte

Samba de la Muerte est le projet porté par Adrien Leprêtre depuis 2012, auparavant membre du groupe de pop-indé Concrete Knives. C’est avec un live, construit pour emmener le public jusqu’à la transe, que ce quatuor masculin a fait ses armes à travers l’Europe. La richesse des arrangements, l’aisance et surtout l’énergie font de Samba de la Muerte un groupe pour la scène.

Mardi 30 mai, de 19h à 21h, au Trabendo, 211 avenue Jean Jaurès, 19e. M° Porte de Pantin. Tarif prévente : 19,80 euros. Plus d’infos ici