Le Macki Music Festival 2019 dévoile ses premiers noms

Associant la folie, la créativité et le sens aiguisé de la fête des crews de La Mamie’s et Cracki Records, le Macki Music Festival s’affirme un peu plus chaque année comme un événement particulièrement immanquable depuis son lancement en 2014. Prévue les 29 et 30 juin prochains au Parc de Carrières-sur-Seine (78), sa nouvelle édition s’annonce également savoureuse. C’est en tout cas ce que laisse entrevoir la révélation des premiers noms qui composeront le line-up de ces deux jours ensoleillés.

 

Le Macki Music Festival / Crédit : Mathieu Foucher
Le Macki Music Festival / Crédit : Mathieu Foucher

Aux platines, des vétérans, des talents fous et des fous furieux

 

On commence à en avoir l’habitude : quand il s’agit de booker des DJs, le Macki Music Festival fait rarement dans la demi-mesure. Mieux, il tape souvent dans le mille. Ainsi, après avoir accroché un paquet de formidables platinistes à son tableau de chasse sur les précédentes éditions (Kyle Hall, Funkineven, Schatrax, Floating Points, Bambounou, Antal, Objekt ou encore Paula Temple pour ne citer qu’eux), le festoche du bord de Seine récidive et s’offre les services de sacrés énergumènes de la club music.

 

On pourra donc compter sur la présence du vénérable chantre de la house chicagoane Lil’ Louis qui, même avec une seule oreille, reste capable de mettre la pâtée à n’importe quel dancefloor. Mais aussi sur celle de Palms Trax, l’un des anglais les plus séduisants du moment – et que l’on vous conseille dans nos sélections à chacun de ses passages à Paris. Autre pépite du moment également annoncée : la DJ hollandaise Carista, aussi à l’aise dans le hip-hop G-Funk que dans la house la plus sensuelle. Le genre d’artiste qui vous balance sans prévenir un edit addictif de Taylor McFerrin dans son set. Enfin, on ne pourra que se réjouir de retrouver DJ Fett Burger et David Vunk. Toujours imprévisibles wax en main, le redoutable DJ-producteur norvégien (aussi patron de l’essentiel label Sex Tag Mania) et le divin chauve néerlandais (papa du label Moustache Records) font d’emblée partie des incontournables de ce cru 2019.

 

Quand le Macki part en live

Pour ceux qui ne jurent que par la musique live (non, ne les jugeons pas), là encore la programmation du festival se veut éclectique et clairement attrayante. On se réjouit d’avance de découvrir 1993 Elevation, la nouvelle prestation du lyonnais LB aka Labat (aka l’homme derrière le label Alélah Records qui, en plus d’avoir un nom génial, distille du groove très agréable), comme la performance de LeonxLeon, la récente signature de Cracki qui aime parfois mélanger zouk et acid house. On a aussi déjà très hâte de se chauffer avec le concert de la formation funk-afrobeat-jazz fusion ARP Frique, de lever les bras en l’air sur les lyrics du MC allemand Serious Klein, de s’oublier sur les sonorités délirium-wavy signées FAIRE, groupe révélé sur la structure microqlima, ou de s’encanailler sur l’herbe en admirant la pop de Feng Suave.

 

Le Macki Music Festival / Crédit : Mathieu Foucher
Le Macki Music Festival / Crédit : Mathieu Foucher

 

Mais avant de se gaver de tout cela, on ira bien évidemment faire un tour à la Gaîté Lyrique. Et cela pour la soirée d’ouverture du mercredi 26 juin, dotée d’une prog’ uniquement féminine car associée au cycle « Computer Grrrls » se déroulant du jeudi 14 mars au dimanche 14 juillet 2019 au spot de la rue Papin. Si on ne connaît qu’une seule artiste du plateau pour le moment (l’italienne Caterina Barbieri, à l’origine d’un live complètement hypnotique façon ambient analogique), on s’attend tout de même à d’autres belles surprises ce soir-là.

 


Macki Music Festival 2019
Les 29 et 30 juin au Parc de Carrières-sur-Seine

Plus d’informations à venir prochainement sur le site Internet du Macki Music Festival et Facebook


 

Macki Music Festival 2019
Macki Music Festival 2019