Les meilleurs podcasts à écouter en 2019

Marquée par l’inauguration du Paris Podcast Festival, l’investissement de grands groupes de presse (Les Echos soutenant les studios Binge Audio) et la création de boîtes prometteuses (Louie Media par Charlotte Pudlowski et Mélissa Bounoua), 2018 fut l’année du podcast natif. Mais que nous réserve 2019 ? Focus sur six créations prometteuses au possible dans le monde des podcasts.

 

Le podcast Emotions

Si le pudique Entre vous a touché en plein cœur, vous ne pourrez qu’aimer Emotions. Animée par Adélie Pojzman-Pontay, cette nouvelle production Louie Media s’attarde sur nos affects : comment s’élaborent-ils ? Que racontent-ils sur nous ? Pourquoi ressent-on ce que l’on ressent ? Un thème qui va comme un gant à un média aussi intime et sensoriel que le podcast. Si ce dernier sait capter nos émotions, il s’essaie désormais à nous les expliquer.

 

Le podcast Flux

Cela fait cinq ans que Cheek Magazine est venu remuer le paysage des pureplayers français en offrant la parole aux voix féminines et féministes, défendant celles qui, créatrices et entrepreneuses, composent une génération do it yourself intensément militante. Aujourd’hui, ce sont sur nos ondes que la team Cheek prolonge la conversation, décortiquant avec Flux des sujets aussi essentiels que la charge mentale, la représentation des femmes noires, la masturbation féminine. La preuve par X+X que le podcast est un medium qui s’engage.

 

Le podcast Culture Miam

Le foodcast est un inconditionnel de nos playlists. En 2019, alors que se poursuivent de succulents programmes (Bouffons, Plan Culinaire), on s’intéressera particulièrement à Culture Miam, digest gourmand s’attardant sur l’histoire de ce que l’on pose dans nos assiettes. Itinérante du goût, Mia Assor compose une ode à la digestion intelligente. En l’écoutant, on découvre la captivante épopée du peanut butter, ce beurre de cacahuètes que les petits Américains étalent sur leur pain de mie. Notre curiosité est aussi suscitée que notre appétit.

 

Le podcast Magma

Dans Magma, pas d’actu brûlante, mais le regard éclairant des témoins sur les événements qui ont marqué le passé. Attentats de Charlie Hebdo, procès de Michel Fourniret, création du Téléthon, chute du Mur de Berlin… Les faits et singularités se suivent sans se ressembler, tandis que les petites histoires se narrent par le prisme de la grande. Confiner à l’universel en interrogeant l’individuel n’est pas la moindre des qualités de ces captivantes stories audio.

 

Le podcast Extimité

A l’image du podcast Miroir, Miroir (chez Binge Audio), Extimité met en lumière les personnes minorisées. Au sein de ce safe space propice aux discours alternatifs, l’homophobie, le racisme et les violences conjugales se disent, de la bouche de ceux et celles qui en ont fait l’objet, sans que jamais leur parole ne soit coupée. Une heure, une voix, un parcours, une histoire : l’équation est simple mais terriblement limpide. Un programme d’une profonde sensibilité.

 

Le podcast Floodcast

Pour notre plus grand plaisir, le Floodcast perdure. Animée par FloBer, l’un des esprits créatifs du Studio Bagel, cette table-ronde entre ami(e)s conserve d’un épisode à l’autre son titre de podcast le plus drôle de l’Hexagone. S’y entrecroisent des invités aussi divers que Céline Tran et Jonathan Cohen, François Descraques et Natoo, tandis que s’alignent confessions impudiques, conseils Netflix et jeux très fantaisistes. En 2018, le Floodcast a su se renouveler, d’un tête à tête introspectif avec Solange te parle à un hors série Harry Potter gorgé d’anecdotes (très) personnelles. On n’en attend pas moins de la future saison !