Mina Agossi

La chanteuse de jazz franco-béninoise sera en concert le mardi 4 juillet au Théâtre de l’Europe

Il y a quelques jours, au festival de Vienne, Mina Agossi est montée sur scène aux côtés du pianiste de 86 ans Ahmad Jamal qui l’a invitée sur son nouvel album, Marseille. Le 4 juillet, elle investit un autre cadre magnifique, le Théâtre Europe Odéon, ouvrant pour une autre signature prestigieuse, le bluesman Lucky Peterson. « Ma Diva », comme l’appelle chaleureusement Ahmad Jamal, est désormais là où il faut être : dans le voisinage des grands, même si les honneurs ne conviennent pas à cette créatrice turbulente. Vingt ans de carrière n’auront pas éteint sa fraicheur, ni sa musique faite de fantaisies et d’acrobaties sonores. Depuis 1995, cette chanteuse franco-béninoise n’a jamais publié le même album. Elle a improvisé du be-bop, repris « Voodoo Child » de Jimi Hendrix, chanté le blues, s’est amusée avec Bobby Lapointe, nous a offert des comptines enfantines, mettant dans ses interprétations une savoureuse théâtralité. Cette fois, elle déploie ses voiles dorées au large de l’Afrique. Sa nouvelle œuvre UrbAfrika, traversée par le percussionniste Paco Séry, nous plonge dans un bain de lumière, entre mélopées rythmées, incantations, chaude mélancolie, teintes caribéennes… Embarquons avec elle.

Mina Agossi en concert au Théâtre de l’Europe, le 4 juillet. Place de l’Odéon, 6è. M°Odéon. Prix : De 30 à 60 €. Tel :  01 44 85 40 40. Les 15 et 16 septembre au Sunset.