Morgane Imbeaud, les songes de Léo

Moitié du duo Cocoon époque «My Friends all died in a plane crash », Morgane Imbeaud suit depuis l’arrêt du groupe, ses propres projets.

Ainsi en est-il de ces Songes de Léo, création hybride mélangeant musique, chansons et dessins, qu’elle aura pris le temps de mûrir, faisant appel à Jean-Louis Murat pour l’écriture d’une partie des textes et à l’auteur de BD Christophe Chabouté pour mettre l’histoire en images. Alors que l’album paru en 2015, en même temps que le livre éponyme, ressort enrichi de titres inédits, on découvrira aussi cette semaine le spectacle sur scène, pour la première fois à Paris. L’histoire de Léo, mi-chat mi-enfant, doté d’une seule oreille et rejeté par les autres en raison de sa différence, s’y dévoilera au fil d’un film d’animation projeté de manière presque magique, accompagné de la voix cristalline de la chanteuse et de ses musiciens. Une féerie aux accents sombres pour nous rappeler que les contes ne sont jamais écrits que pour parler aux plus petits.

Morgane Imbeaud en première partie de Panache le jeudi 30 mars à partir de 19h30 au Café de la Danse, 5 passage Louis-Philippe, 75011. M° Bastille. Entrée : 20 €.