Pierre Jodlowski à l’Orchestre Philharmonique

Un bonheur ne vient jamais seul.

Outre celui de retrouver Mikko Franck à la tête de l’Orchestre Philharmonique, dans la remarquable acoustique du nouvel Auditorium de la Maison de la Radio, on se réjouit que le directeur musical ait opté pour un programme original. Musicien à l’imaginaire sonore singulier, Pierre Jodlowski (né en 1971) a remporté en 2015 le Grand Prix Lycéen des Compositeurs. Rien d’étonnant à ce que le choix des 3000 adolescents impliqués dans cette compétition d’un genre un peu particulier se soit finalement porté sur un créateur libre et étranger à toute chapelle.

Aventurier des sons, Jodlowski fait entendre en création vendredi Ultimatum, pièce pour orchestre à cordes, deux percussions, sons électroniques et texte enregistré (par les voix de quatre lycéens) inspirée de Fernando Pessoa. Nul doute que Mikko Franck saura donner tout son relief à sa partition, comme aux deux ouvrages, rares en concert, qui complètent la soirée : L’Ascension, l’une des premières réalisations orchestrales du jeune Olivier Messiaen, et les foisonnantes Images pour orchestre de Claude Debussy. Un régal symphonique pour mélomanes curieux !