Pitchfork : cinq concerts à ne pas manquer

Rendez-vous incontournable de l’automne pour les avertis et ceux qui veulent connaitre la bande son de l’année à venir, le festival prescripteur Pitchfork revient du 1e au 3 novembre 2018. Sous la Grande Halle de la Villette, les concerts s’enchaineront au gré d’une programmation toujours aussi pointue et éclectique : on vous en a sélectionné cinq qu’on ne manquera sous aucun prétexte !

 

Gagnez vos places pour le « Pitchfork Music Festival »

 

Mac DeMarco

Comment être encore plus heureux qu’après un concert d’Étienne Daho ? En sachant que celui de Mac DeMarco est le prochain sur la liste (ou presque, avant il y a le rock énervé et déroutant de The Voidz qui vaut largement le coup d’oreille). L’éternel adolescent dévoile l’étendue de son talent de parolier dans un quatrième album aux titres toujours aussi jubilatoires et psychédéliques, mais rendus encore plus doux, encore plus délicieusement lo-fi, par l’interprétation acoustique omniprésente.

Jeudi 1 novembre 2018 au festival Pitchfork
23h20
Plus d’infos ici

 

Dream Wife

On leur promettait un bel avenir et tout semble à croire qu’il sera effectivement glorieux. Pas étonnant lorsqu’on écoute le rock doux amère et efficace de ce trio, qui séduit sans peine avec ses titres accrocheurs, ses textes féministes incisifs et une verve punk qui s’impose spontanément.

Vendredi 2 novembre 2018 au festival Pitchfork
18h30
Plus d’infos ici

 

Lewis OfMan

On garde des forces pour le show forcément bouillonnant de Bagarre à 21h20 mais avant on fonce se dandiner sur l’électro pop et sucrée de Lewis OfMan. Seulement 20 ans et déjà la capacité d’amener son public très loin dans son univers sensible et pétillant, inspiré par Ennio Morricon et Jamie XX.

Vendredi 2 novembre 2018 au festival Pitchfork
19h
Plus d’infos ici

 

Muddy Monk

Quand il ne ride pas sur sa cylindrée et qu’il ne collabore pas avec des gens talentueux comme Ichon ou Bonny Banane, l’artiste suisse s’embarque dans des projets solos enchanteurs. Les spectateurs auront l’immense bonheur de découvrir sur scène son EP « Première ride », et de se laisser bercer par sa variété menée par une synthwave nonchalante et onirique.

Samedi 3 novembre 2018 au festival Pitchfork
18h05
Plus d’infos ici

 

Avalon Emmerson

On finit en beauté et en techno avec l’incroyable Avalon Emerson. Originaire d’Arizona et ancienne développeuse informatique, elle commence une carrière parallèle dans les musiques électroniques à San Francisco et s’installe ensuite à Berlin. Une vie aventureuse pour une dj même pas trentenaire, illustrée par une électro trépidante et mélodique.

Samedi 3 novembre 2018 au festival Pitchfork
3h
Plus d’infos ici

 

Pitchfork avant-garde : notre sélection d’artistes à découvrir