A.Ecouter

La troisième édition du Red Bull Music Festival Paris 2018

Pour sa troisième édition, le Red Bull Music Festival Paris a vu les choses en grand : plus de 40 artistes présents dans plusieurs lieux parisiens emblématiques. Autant dire qu’il s’apprête à retourner la capitale avec une programmation pointue, rythmée par des concerts éclectiques évidemment, mais également une avant-première, des conférences et des créations inédites. Focus.

 

C’est l’américain Oneohtrix Point Never qui inaugurera les festivités le 24 septembre sous la nef du Centquatre. Il présentera pour la première (et unique) fois en France MYRIAD, une adaptation scénique inédite au croisement de l’installation artistique et de la performance musicale de son dernier album Age Of, paru en juin dernier sur Warp Record.

 

Le lendemain, rendez-vous au MK2 Bibliothèque pour l’avant-première du documentaire Quand tout le monde dort du réalisateur Jérôme Clément-Wilz. On y suit le collectif pluri-artistique le Pas-Sage, composé de jeunes organisateurs de soirées libres dans le Grand Paris entre squats, catacombes, bunkers et jardins. Un must de ce festival pluri-disciplinaire.

Dans un tout autre style, quinze musiciens aux univers très différents (du saxophoniste Thomas de Pourquery à Melissa Laveaux et Ala.ni en passant par Jacques et Flavien Berger) seront réunis le 26 septembre au Cabaret Sauvage pour une soirée de duos improvisés sur le principe du cadavre exquis. Le tout orchestré par le formidable compositeur et pianiste Christophe Chassol.

 

Le Couvent Les Récollets accueillera quant à lui le 28 septembre le légendaire et bien trop rare Terry Riley, grand manitou de la musique minimaliste répétitive. Ce dernier reviendra sur son impressionnant parcours au son des œuvres l’ayant marqué.

Point d’orgue du festival, la Station-Gare des Mines dégainera le 29 septembre une programmation délirante pour 10 heures de fête avec la crème française du post-punk et de la synth wave. A savoir Usé, Noir Boy George et Jessica93, réunis pour leur projet commun Roberto Succo, mais aussi le collectif ougandais Nihiloxica, l’artiste danoise Courtesy en back-to-back avec Noncompliant, figure active de l’underground américain depuis les années 1990. Sont également prévus la productrice Aurora Halal, la diggeuse et animatrice radio londonienne Elena Colombi ou encore la Parisienne Miley Serious.

Un très beau programme en perspective. De quoi se voir pousser des ailes pendant une semaine entière.

Red Bull Music Festival Paris
Du 24 au 30 septembre.
Infos & Billets