Révolution : Le Prix des Indépendants

Le premier prix des producteurs indépendants se déroulera à Paris à l’occasion des 30 ans de la SPPF. Un bel événement qui met les indépendants à l’honneur, l’occasion de découvrir la diversité musicale qui s’agite en France. On s’est aussi prêté au jeu de la sélection, on vous laisse la découvrir !

La SPPF, Société Civile des Producteurs de Phonogrammes en France, est au service des Producteurs Indépendants depuis 1986. 30 ans de soutien célébrés à travers la création d’un prix, en partenariat avec France Inter, dont le président du jury est Didier Varrod, et d’un marché des labels indépendants, parrainé par la Mairie de Paris. Le marché, qui aura lieu le 1ier octobre, sera traité dans un article plus spécifique. Ici, nous mettons le Prix à l’honneur, un Prix destiné à révéler le dynamisme et la vitalité de la production musicale indépendante en France. Un événement bâtit sur la volonté de promouvoir de jeunes artistes évoluant au sein de la scène musicale indépendante française dans sa globalité.Ainsi, le Prix récompensera 8 lauréats selon différentes catégories. Un jury sera désigné pour voter en fonction de 4 catégories sur les 8 : Prix de l’album révélation, Prix du meilleur album, Prix de l’album audacieux, Prix du vidéoclip. Et parallèlement, le Conseil d’Administration de la SPPF votera pour les 4 autres catégories : Prix Export (meilleur album/artiste à l’Export), Prix du meilleur titre « streamé » (titre le plus streamé),  Prix du meilleur petit label, Coup de chapeau à une personnalité. Les lauréats joueront en live sur la scène de La Cigale lors de la cérémonie de remise des Prix le 11 octobre 2016. Au delà d’un événement ponctuel célébrant les 30 ans de la SPPF, la démarche serait de rappeler l’importance jouée par les labels indépendants en France mais aussi à l’international. Le rôle qu’ils tiennent et la dynamique qu’ils génèrent au sein de l’industrie musicale.


Prix décernés par la SPPF

Titre le plus streamé
—  Jul – Amnesia / D’Or et de platine

Meilleur album à l’export
—  Christine and the Queens – Christine and the Queens / Because Music

Prix d’honneur
Le lauréat sera dévoilé lors de la soirée


Préselection du Jury

Prix de l’album révélation
— Radio Elvis – Les conquêtes / PIAS
— PNL – Le monde Chico / QLF Records
— The Limiñanas – Malamor / Lionel Limiñana / Because Music

Prix du meilleur vidéoclip
— Odezenne – Bouche à lèvres / Tôt ou Tard
— Flavien Berger – Léviathan / Pan European Recording
— Abd Al Malik – Daniel Darc / PIAS

Prix du meilleur album
— Jeanne Added – Be sensational / Naive
— ALA.NI – You & I / No Format
— Sage – SAGE / Green United Music

Prix de l’album audacieux
— Bachar Mar-Khalifé – Ya Balad / InFiné
— Alain Chamfort – Versions revisitées / PIAS
— Ballaké Sissoko et Vincent Segal – Musique de nuit / No Format

Prix du meilleur petit label
— Ed Banger Records
— Jo&Co
— At(h)ome


Sélection A Nous Paris

The Limiñanas


C’est avec Malamore, dernier album sorti cette année, que le groupe a pu se révéler aux yeux des plus aveugles. Ils chantent en anglais, en français et nous propulsent vers un yéyé psychédélique aux teintes empruntées d’un BJM à la sauce New Wave. Ils reviennent en force avec leur dernier clip, El Beach, animé résolument très Nouvelle Vague.

Odezenne


On parle de l’urgence du besoin de livrer sa pensée, ici Odezenne en dévoile une forte. Musique consciente construite sur la réalité. Thérapie approuvée, notamment à travers Souffle le Vent. Extrait de leur dernier album, Dolziger Str. 2, sorti en 2015.

Bachar Mar-Khalifé


Bachar Mar-Khalife nous invite à la folie, à la folle liberté de l’être. Réelle avant-garde musicale libanaise – avec un autre merveilleux groupe Mashrou’Leila – qui n’hésite pas à aborder des sujets sensibles liés à la jeunesse arabe et aux libertés individuelles… Regardez par vous même grâce à son clip Lemon, extrait de son dernier album Ya Balad.