Savages

Un poing dressé paré de bagues ! Cette image symbolique orne la magnifique pochette du deuxième album de Savages, Adore Life.

La force et la beauté sensuelle : cela pourrait être le message que souhaitent délivrer les quatre filles incroyables qui composent ce groupe anglais, l’une des grandes sensations rock de ces dernières années. En 2013, elles ont sorti un premier disque remarquable, Silence Yourself, dans lequel on appréciait déjà cette capacité à fondre l’énergie violente du punk dans une structure mélodieuse imparable. La presse ne manqua pas de s’intéresser à la chanteuse à l’allure garçonne, Jehnny Beth, une Française (Camille Berthomier, dans le civil) originaire de Poitiers et exilée à Londres depuis pas mal d’années. Si nous l’avons un peu vue au cinéma, elle s’est surtout illustrée par ses projets musicaux, au sein de l’excellent duo John & Jehn, avant de lancer Savages avec une guitariste anglaise, Gemma Thompson. Adore Life frappe encore plus fort, âpre, radical, entre combustion électrique et lourde basse, alignant des morceaux souvent hypnotiques, bourrés de désir et de folie. Car que raconte cette belle meute féminine derrière sa cuirasse de fer ? Un amour passionnel, absolu, qui devrait faire chavirer la Cigale cette semaine !