Sélection musicale : les albums du moment #15

Cette semaine, on vous propose une sélection d’albums un peu sur la tangente ou entre deux eaux, explorant les frontières entre différents styles musicaux. Entre pop acidulée, punk furibard, post-rock élégant et électro du futur, l’éclectisme sera de mise pour débuter le mois de juillet.

 

Evergreen – Overseas

pochette de l'album Evergreen, Overseas

 

C’est avec un nom raccourci et une incursion en français que nous revient le trio électro-pop Evergreen (Fabienne Débarre, Michael Liot et William Serfass). Filant la métaphore identitaire du tiraillement d’être balloté entre deux pays (en l’occurence ceux de Daho et de Metronomy), leur nouvel album Overseas propose aussi bien des hymnes catchy que des slows langoureux, histoire de préparer nos coeurs et nos pieds à affronter les nuits de transe que nous promettent les températures élevées. Mélodies limpides, textes ultra-pensés et prod efficace en sont les ingrédients parfaits.

Ecouter l’album

 

Usé – Selfflic

Pochette de l'album Usé - Selfflic

 

Meilleur mot-valise de l’année pour l’Amiénois dont le nouvel album est à son image : à la fois doux-dingue et fou-furieux. Punk et puissant sans pour autant oublier d’être touchant, cet opus de l’ancien candidat aux élections municipal de sa ville fait hurler guitare et percussions contre la stupidité ambiante d’une époque anxiogène. Grand ordonnateur de lives déchaînés et transpirants, (désab)Usé est un petit génie qui mérite de ne pas être ignoré.

En concert le 4 juillet au Point EphémèreInfos & Billets

Ecouter l’album 

 

Oiseaux-Tempête – Tarab

Pochette de l'album Oiseaux-Tempête - Tarab

 

Bien conscients que leur dernier album Al-’An, enregistré au Liban l’an dernier (avec Mondkopf, G.W Sok de The Ex, Charbel Habel ou encore Radwan Ghazi de Jerusalem in My Heart), prenait toute son ampleur lors de concerts proches de l’expérience chamanique, le duo Oiseaux-Tempête a choisi de sortir – toujours sur l’excellent label Sub Rosa – un double live intitulé Tarab. Il regroupe des enregistrements desdits concerts. Entre post-rock hypnotique, boucles électro organiques, chants palestiniens et instruments traditionnels, ce petit bijou est à écouter en position allongée, dans la moiteur d’une nuit d’été.

Ecouter l’album 

 

Never Use After Midnight – Monster Blaster

Pochette de l'album Never Use After Midnight - Monster Blaster

 

Derrière le monstrueux projet Never Use After Midnight se cache le talentueux producteur Nicolas Réveillaud. Sorti sur le défricheur label Johnkôôl Records, son cinq titres Monster Blaster évoque le spectre de Giorgio Moroder tout en flirtant avec la French Touch première génération. Loin d’être nostalgique, cet EP mêle élégamment synthés pailletés des 80’s et beats de l’espace en provenance des 90’s, pour un résultat résolument moderne et accrocheur.

 

En concert le 14 juillet à l’Alimentation générale – Infos

Ecouter l’EP 

 

Sophie – Oil Of Every Pearl’s Un-Insides

 

Pochette de l'album Sophie - Oil Of Every Pearl’s Un-Insides

 

La musique du turfu, c’est probablement Oil Of Every Pearl’s Un-Insides qui va en poser les nouveaux codes. Si à l’écoute le premier album de Sophie est déconcertant, c’est parce qu’il nous fait perdre nos repaires musicaux savamment acquis depuis des décennies. A l’avant-garde d’une électro aussi puissante que déroutante et d’une pop à la fois expérimentale et rigolote, la productrice anglaise est la pionnière d’un nouveau genre hybride, à l’instar de la prêtresse Björk à une autre époque.

En concert à Rock en Seine le 24 août – Infos & Billets 

Ecouter l’album