Sélection musicale : les albums du moment #20

Une vingtième sélection, c’est un chiffre rond pour mettre à l’honneur des artistes qui nous font vibrer. Chacun de leur album est comme une bulle de respiration, qui accompagne des instants inoubliables.

 

Flynt – Ça va bien s’passer

pochette de l'album Flynt – Ça va bien s’passer

 

Solide référence du rap indé depuis le culte J’éclaire ma ville sorti en 2007, le MC originaire du 18e arrondissement revient avec un troisième album (et un titre éponyme en featuring avec le Belge JeanJass) qui sonne comme un mantra. Plus mélancolique, voire carrément émouvant sur la Renaudesque Chanson pour ton fils où l’accompagne l’excellent pianiste Sofiane Pamart, Flynt a cette fois un peu suivi la tendance (de la trap) tout en restant dans la bonne direction. Plume efficace et flow apaisé, toujours bien entouré, il revendique sa longévité entre métaphores footballistiques omniprésentes (quand ce n’est pas un titre complet qui est consacré au ballon rond) et hommage renouvelé à Paris qui fait rimer chaleur avec cœur.

Ecouter l’album

En concert le 5 décembre à la Machine du Moulin RougeInfos & Billets

 

Tamino – Amir

pochette de l'album de Tamino – Amir

 

Au-delà des fantômes (un nom de scène tiré de la Flûte Enchantée de Mozart d’un côté, son grand-père paternel l’acteur et comédien cairote Moharam Fouad de l’autre), le premier album de ce jeune Belge s’écoute comme une sorte de synthèse entre mélopées orientales que n’aurait pas reniées son illustre aïeul et complaintes folk buckleyesques. Mais plus encore que ses déchirantes mélodies, c’est surtout l’incroyable palette de la voix de Tamino qui fascine. Pour longtemps assurément.

Ecouter l’album 

En concert le 6 mars à la CigaleInfos  & Billets

 

The KVB – Only Now Forever

pochette de l'album The KVB - Only Now Forever

 

Le duo phare de la darkwave (passion oxymoron) revient avec un nouvel album contrasté aux guitares shoegaze toujours aussi flamboyantes, mais teinté de sonorités plus électro qu’à l’accoutumée. Sans doute l’influence pulsatoire de la capitale allemande où il a été enregistré. Le successeur de l’excellent Of Desire reste dans cette même veine entre krautrock et post-punk, entraînant cependant l’auditeur vers une clarté inhabituelle aussi bien dans le propos que dans les expérimentations sonores. Intemporel.

Ecouter l’album

En concert le 6 décembre au Badaboum – Infos & Billets

 

Sierra Manhattan – Are U Single? No, I’m Album

pochette de l'album Sierra Manhattan - Are U Single? No, I’m Album

 

On tient là le meilleur titre d’album du mois. Mais c’est loin d’être l’unique qualité de ce deuxième disque du quatuor Sierra Manhattan sorti chez Atelier Ciseaux, formidable label qui, après 10 ans de bons et loyaux services musicaux, a annoncé une pause, que l’on n’espère pas définitive, tant il aura œuvré à l’émergence de merveilleuses pépites. Avec ses acolytes issus de groupes plus cool les uns que les autres (Coming Soon, Mont Analogue ou encore Satellite Jockey pour ne pas les citer), Antoine Aubert (AB Records) réussit à mélanger agréablement pop lo-fi et surf rock chiadé. Ce monde est définitivement trop sérieux pour se passer de leur bienvenue légèreté.

Ecouter l’album

 

Soap & Skin – From Gas to Solid – You Are My Friend

pochette de l'album Soap & Skin - From Gas to Solid – You Are My Friend

L’autrichienne Anja Plaschg va mieux, merci pour elle. Si son troisième album (le premier en 6 ans) n’est toujours pas l’allégresse incarnée, celui-ci est néanmoins suffisamment réconfortant pour accompagner parfaitement une petite séance automnale de hygge. Toujours en quête de sens (mais qui peut prétendre ne pas l’être en 2018 ?), Soap & Skin livre un disque d’une élégiaque élégance, alternant entre piano-voix et nappes électro à la beauté saisissante.

Ecouter l’album