Sélection musicale : les albums du moment #26

Des albums dansants, engagés, intelligents et cross-over, avec une majorité d’artistes féminines à l’honneur : c’est notre sélection musicale du moment. De quoi mettre de la joie dans nos petits cœurs vibrants en attendant le (vrai) retour du printemps.

 

Muthoni Drummer Queen – She

 

La nouvelle Reine kényane de la musique nous avait tapé dans l’œil mais surtout dans les oreilles lors des dernières Transmusicales de Rennes. Son show électrisant nous a alors fait prendre la mesure de son immense talent, déjà repéré sur la BO du formidable film Rafiki. On attendait donc avec impatience la sortie du quatrième album de Muthoni Ndonga aka Muthoni Drummer Queen. Et cet hybride musical entre hip-hop, dance-hall, soul et future R’n’B qu’est She s’avère bel et bien à la hauteur de nos attentes. Bricolé intelligemment avec deux beatmakers suisses, il porte majestueusement un message afro-féministe essentiel, tout en donnant une irrésistible envie de danser. Long live the Queen.

Ecouter l’album

En concert le 21 mai au Badaboum – Infos & Billets

 

Flèche Love – Naga Part 1

 

La Suisse (encore elle) n’a jamais été avare de talents. Celui, singulier, d’Amina Cadelli aka Flèche Love nous touche droit au cœur. Ensorcelant et habité, son magnifique premier album Naga Part. 1 est à son image. D’une originalité, d’une diversité et d’une beauté époustouflantes, il nous fait voyager entre électro-soul, hip-hop, jazz, musique orientale ou encore nu-R’n’B. Entre confessions sur son passé et messages d’espoir pour l’avenir, il participe d’une cathartique et sincère mise à nu tout en nous faisant nous interroger sur des sujets aussi divers que la masculinité toxique, les défis environnementaux et ce que signifie être activiste dans le monde actuel. Mention spéciale au brillant titre Umusuna en collaboration avec Rone et au percutant manifeste féministe Sisters.

Ecouter l’album

 

 

Coco Bans – Fantasy & Parables

 

Révélation du dernier MaMA festival, la native d’Iowa débarquée en France se lance en solo après moult collaborations fructueuses – Lil Wayne, Julian Perretta, Fakear et Kiddy Smile – pour ne citer qu’eux, excusez du peu. Tout autant de futurs tubes de pop hybride entre folk et néo-gospel (dont l’entêtant Fighting Feathers), portés par une voix aussi singulière que haut perchée et une personnalité déjà bien affirmée.

 

Ecouter l’album

En concert le 6 avril dans le cadre du festival ChorusInfos & Billets

 

Hand Habits – Placeholder

 

Après Wildly Idle (Humble Before The Void), son premier album auto-produit paru en 2017, Meg Duffy aka Hand Habits revient avec Placeholder, petit bijou de délicatesse folk. Guitariste virtuose qui accompagne Kevin Morby en tournée, l’Américaine chante ici avec douceur mais non sans une certaine anxiété les relations non normatives et l’absence qui peut faire perdre pied.

Ecouter l’album

En concert (gratuit) le 15 mai 2019 au SupersonicInfos

 

Weval – The Weight

 

Toujours signé chez le culte label Kompakt du colonais Michael Mayer (c’est généralement un gage de qualité), le jeune duo néerlandais Weval sort de la fameuse synchro qui l’a fait connaître et revient avec un nouvel album électro-pop (de poids). Entre nappes de synthés, percussions jazzy, beat R’n’B et chant onirique, ils s’amusent à expérimenter sans jamais perdre l’auditeur avec des arrangements abscons. Un moment d’écoute hors du temps.

Ecouter l’album

En concert le 11 avril à la Cigale – Infos & Billets

 

Bonus : Johan Papaconstantino – Contre-Jour

 

Après nous avoir fait danser tout l’été sur ses tubes J’aimerai, Pourquoi tu cries ou encore J’sais pas, Johan Papaconstantino a préféré ne pas nous laisser au dépourvu une fois la bise venue. Ainsi, pour ceux qui l’auraient raté, il ressort son disque Contre-Jour avec un titre inédit, entre flow auto-tuné et déliquescence amoureuse disséquée.

Ecouter l’album

En concert le 1e juin au festival We Love GreenInfos & Billets