Sélection musicale : les albums du moment #30

Cette semaine, on alterne entre force et douceur, du rock à la pop en passant par quelques incursions psyché ou folk, pour des albums à l’identité sacrément affirmée.

Fontaines D.C. – Drogel

Le post-punk anglo-saxon semble avoir de belles heures devant lui. Dans la lignée des Idles ou autres Shame, et plus récemment de leurs compatriotes irlandais de The Murder Capital, Fontaines D.C. sort enfin son (particulièrement attendu) premier album. Le groupe avait commencé à distiller depuis plusieurs mois son rock énergique, à coup de singles abrasifs et concerts aussi décapants que jouissifs. Entre textes à forte connotation politico-dénonciatrice, punchlines omniprésentes et guitares peu farouches : vous allez adorer leurs morceaux !

Ecouter l’album

 

Aldous Harding – Designer

Deux ans après le fabuleux Party, la magicienne néo-zélandaise Aldous Harding revient avec un tout aussi touchant troisième album, Designer. On ne se lasse décidément pas de sa folk élégiaque qui n’a cure des superlatifs qui lui sont régulièrement accolés. Des textes parfois obscurs mais ouverts aux multiples appropriations de l’auditeur, portés par une voix quasi-mystique : en sondant son âme, elle a touché la nôtre.

Ecouter l’album
En concert le 25 mai à la MaroquinerieInfos & Billets

 

Michelle Blades – Visitor

Chez A Nous Paris, on est assez sensible aux (excellentes) sorties du label Midnight Special Records. Ainsi, après Laure Briard et Cléa Vincent, c’est au tour de la franco-panaméenne Michelle Blades de nous éblouir avec son nouvel album Visitor, son meilleur à ce jour. Entre pop et rock psychédéliques, la musicienne globe-trotteuse (qui, lorsqu’elle ne se consacre pas à son projet solo, accompagne par exemple Fishbach à la basse) questionne son identité et sa place dans un monde en constante évolution. Éclairant.

Ecouter l’album
En concert le 19 juin en première partie de Stephen Malkmus & The Jicks à la Gaîte Lyrique – Infos & Billets

 

The Psychotic Monks – Private Meaning First

Le quatuor qui nous avait fait vivre l’un de nos meilleurs concerts des dernières Transmusicales revient avec un troisième album ambitieux et habité, au son indéfinissable entre garage, noise, psyché, post punk et stoner, parfois à la limite de l’anxiogène. Groupe singulier, The Psychotic Monks  s’affranchit des voies toutes tracées et fait la part belle aux expérimentations audacieuses. Une déflagration de beauté dans un chaos savamment orchestré.

Ecouter l’album

 

LuneApache – Orinorautes

Qui a dit que la langue de Molière ne se prêtait pas au rock psyché ? Le groupe varois LuneApache démontre le contraire sur un excellent premier album maîtrisé et pertinemment intitulé Onironautes. Porté aux nues par, excusez du peu, Monsieur Etienne Daho himself, leur maîtrise à la fois de la poésie et des guitares saturées les place au-dessus de la mêlée des resucées des Black Angels ou autres Brian Jonestown Massacre. Un vrai vent de nouveauté.

Ecouter l’album

 

EP Bonus : Thomas Henley – Epoque

Nouveau nom et nouvel EP : le britannique Thomas Henley (anciennement Thos Henley) revient avec des morceaux plus indie pop qu’à l’accoutumée, lui qui nous avait habitués à ses piano-voix de lover. Basé à Stockholm, le musicien a interviewé l’organisation féministe suédoise Grupp 8 fondée en 1968 pour adresser, entre autres, les questions de l’égalité salariale et de la pornographie. En résulte le meilleur titre de l’EP More Than They Can Chew.

Ecouter l’EP


Ne manquez aucun de nos bons plans et jeux-concours en vous inscrivant à notre newsletter !