Sélection musicale : les 5 disques du moment #4

Pour cette deuxième salve de l’année, on vous propose une sélection de disques placée sous le signe du Made in France. Qu’il s’agisse d’un label dont on souhaite mettre le travail en lumière ou d’artistes hexagonaux débutants ou confirmés, ces cinq projets nous ont particulièrement touchés. Parce que si nous n’avons toujours pas de pétrole, notre paysage musical, lui, en revanche, fourmille d’idées.

 

Elan Noon – Have A Spirit Filled

 

Le très recommandable label parisien Field Mates Records n’en finit plus de nous surprendre avec ses sorties de grande qualité. Après Jimmy Whispers ou Yuko Yuko, le premier album solo du canadien Keenan Mittag-Degala, batteur du groupe Jons, ne fait pas exception. Disque pop et rêveur aux accents folk, nimbé de touches d’electronica, Have A Spirit Filled est la parfaite bande-son pour s’échapper d’une réalité parfois compliquée.

 

En écoute ici.

 

Judah Warsky – Avant/Après

 

Après deux EP et deux longs formats réussis, le désormais incontournable Judah Warsky nous gratifie de son troisième album, toujours sur Pan European Recording. Annoncé par l’excellent single La Voiture Ivre, ce nouveau disque fait la part belle à l’écriture aussi poétique qu’habitée de cet auteur-compositeur unique. Entre variété hallucinée et pop mélancolique, il nous livre un joli conte de la folie ordinaire, mais assumée.

L’immanquable release party d’Avant/Après aura lieu le 28 fevrier prochain au Point Ephemere (infos ici).

 

En écoute ici.

 

Mezzanine – Singles

 

Bien que d’inspiration down under (King Gizzard, Parcels et autres Tame Impala), c’est avec un esprit d’escalier tout ce qu’il y a de plus français (arrangements au cordeau pour mélodies recherchées) que Maxime Liberge a composé  les titres doux-amers du très réussi premier EP de son projet Mezzanine. La pop hexagonale gorgée de soleil a définitivement de beaux jours devant elle.

 

En écoute ici.

 

Kaviar Special – Vortex

 

Figure de proue de la scène garage française, les Rennais de Kaviar Special reviennent avec un troisième disque qui, loin d’être une resucée de leurs efforts précédents, voire des succès de leurs modèles et ainés (Ty Segall et autres Thee Oh Sees pour ne pas les citer), s’en émancipe avec une élégance toute réverbérée. Alors oui, c’est toujours aussi énergique et psyché, mais la couleur plus sombre de cet opus en fait leur album, non pas de la maturité, mais d’une patte belle et bien trouvée.

Pour vous faire une idée, n’hésitez pas à aller les écouter au Point Ephémère le 16 février prochain (infos ici).

 

En écoute ici.

 

Tample – Summer Light

 

Le quatuor bordelais qui monte sort enfin son premier album, porté par le tubesque et éponyme Summer Light. Leur synth-pop raffinée et addictive a d’ores et déjà fait chavirer les coeurs rennais lors des dernières Transmusicales. Il est grand temps que le reste du pays, à commencer par Paris, succombe aussi. L’occasion vous sera donnée le 7 février lors de leur release party à la Boule Noire (infos ici).

 

En écoute ici.