Superpoze

Le talent du producteur caennais éclate dans tous les sens depuis quelques années.

Son maxi Iceland Sound et ses “récréations” avec Stwo et Adrien de Concrete Knives (avec qui il forme Kuage) l’ont placé en tête de file de l’électro mélodique française, aux côtés de Thylacine ou Fakear. Superpoze vient de sortir son second album solo, Overseas, sur son propre label Combien Mille Records : un disque composé au piano, assorti de vocals vaporeux, de beats électroniques et de montées grandiloquentes au sein d’un spectre sonore qui semble infini. Pour apercevoir un bout de cosmos, c’est à la Maroquinerie qu’il faudra être ce mardi soir…