The XX, le retour

Le trio The XX revient avec un troisième album « I see you » plus groovy qui place la barre très haut.

Bonobo, Gorillaz, Phoenix, LCD Soundsystem… entre les certitudes des retours sur scène qui mettent la puce à l’oreille et les rumeurs les plus sérieuses, 2017 s’annonce comme un sacré cru musical. À cette liste non exhaustive on ajoutera le nom de The xx qui a donné le coup d’envoi des festivités au son de « bonne année mémé » courant janvier, avec I See You, troisième album qui a placé la barre très haut pour les onze prochains mois à venir. Parce que le trio londonien formé sur les bancs de l’école est parvenu à réinventer une formule dans laquelle on le pensait plus ou moins bloqué, piégé, depuis la sortie de Coexist en 2012, deuxième album ni trop bon, ni trop mauvais, mais dans l’idée beaucoup trop proche de son éminent prédécesseur, xx, qui avait fait connaître le groupe à la fin des années 2000, pour marquer les esprits. Mais entre temps, il y a eu l’échappée solitaire de Jamie Smith sous son pseudo Jamie xx et donc ce qui restera comme l’un des grands albums de la décennie : In Colour. Des couleurs qui traversent aujourd’hui le très beau I See You et qui nuancent l’esthétique du groupe jusqu’alors un peu trop figée dans le noir et la mélancolie. Une étape qui s’est donc révélée aussi nécessaire dans la carrière solo de Jamie Smith que dans celle du projet The xx qui, sans le savoir ou presque, achevait sa mue musicale avec des ambitions plus groovy – rappelons que Romy Croft et Oliver Sim chantent tous les deux sur des titres de In Colour – pour finalement accoucher des quelques Say Something Lovin, A Violent Noise, Lips ou On Hold qui composent le déjà précieux I See You. Et qui dit “album précieux”, dit “concert précieux”. Et donc à ne pas manquer si on parvient à trouver des places.

Mardi 14 février à partir de 20h au Zénith de Paris, Parc de La Villette​ 75019 Paris. M°5 Porte de Pantin.