Une dose de punk avec Frustration

Après un passage remarqué lors de la dernière édition de Villette Sonique, les derniers des mohicans – proto/post – punk nous invitent à un banquet qui promet d’être bien chargé.

Celui qui célébrera la sortie sur le label Born Bad de leur nouvelle hydre sonore intitulée Empires Of Shame. Entre oppression rythmique, dépression sonique, transe métallique et déflagrations électro, la musique du quintet parisien formé au début des années 2000 ressemble à une charge héroïque contre l’endormissement des consciences et la médiocrité du temps qui passe, conjurant les fantômes de Devo et Joy Division. Pour la sortie de ce troisième opus, le groupe dont le titre Blind (popularisé par la bande son du film La guerre est déclarée de Valérie Donzelli en 2011) reste l’une des dernières claques punk made in France, a préparé deux petites sauteries (rien que ça !) pour (se) faire plaisir. Double soirée et double menu donc, avec les vieux complices de label les Lonely Walk et le trio Pierre et Bastien en guise d’appétissant hors d’œuvre le premier soir, avant le combo Wild Classical Music Ensemble et sa féerie punk cabossée pour l’explosion finale du lendemain. La guest-list idéale pour accompagner les gros riffs de guitares sur fond de cavalcade robotique dégénérée des hôtes de la maison. Punk’s not dead !