« Une nuit américaine » en musique

Une réussite telle que celle du programme « Une nuit américaine » que le chœur Les Métaboles vient d’enregistrer pour le label #NoMadMusic mérite d’être fêtée dignement.

Ce sera chose faite vendredi prochain puisque l’ensemble vocal fondé et dirigé par Léo Warynski reprend en concert l’ensemble des œuvres rassemblées sur son nouveau disque. D’Aaron Copland (1900-1990) à Eric Whitacre (né en 1970) en passant par Samuel Barber, Morton Feldman, Morten Lauridsen et Steven Stucky (1946-2016) – magnifique créateur précocement disparu il y a moins d’un mois – Warynski et ses chanteurs ont imaginé un original programme américain,cxv très représentatif de l’évolution de la musique chorale a cappella outre-Atlantique des années 1920 à nos jours et, surtout, d’une profonde unité poétique. « Un grand nocturne du Nouveau Monde » : ainsi se définit un voyage musical aux atmosphères envoûtantes. L’Agnus Dei que Barber composa sur la musique de son fameux Adagio pour cordes est certes un «tube » absolu, mais on cédera aussi aux beautés des Reincarnations de cet auteur, tout comme à la bruissante étrangeté de Whispers de Stucky ou au souffle immense du O magnum mysterium de Lauridsen. Autant de pages que Warynski et ses Métaboles servent avec une ferveur et un raffinement qui augurent d’un grand moment choral. Laissez-vous porter !

2 décembre, à 21h. Eglise des Billettes, 24 rue des Archives, 4e. M° Hôtel de Ville. Tél. 06 89 90 86 51. 15 €