Gagnez vos places pour « Hunter, le chant nocturne des chiens » au Théâtre National de Chaillot

Ce jeu-concours est terminé.


10 x 2 places à gagner pour le jeudi 8 mars à 20h30


Photographie bleue et verte d'un homme déguisé en femme avec cheveux très long et regard terrifiant
Hunter de Marc Lainé © Simon Gosselin

 

Spectacle le jeudi 8 mars à 20h30 au Théâtre National de Chaillot

Dans la lignée de Vanishing Point, créé à Chaillot en 2015, dans lequel se croisaient déjà théâtre, musique et cinéma en s’inspirant des road movies, Marc Lainé aborde avec Hunter le cinéma fantastique.

Hunter met en scène un couple reclus dans une maison pavillonnaire, assaillie par une créature mi-femme, mi-animal dont on ne sait si elle est réelle ou si elle n’est que la projection fantasmatique des différents personnages. L’équilibre du couple sera totalement bouleversé par les intrusions de cet être mystérieux, qui donneront lieu à de multiples rebondissements gores et fantastiques. En utilisant les trucages et effets spéciaux propres au cinéma de genre, mais en les fabriquant à vue dans un dispositif de tournage en direct, Marc Lainé révèle avec humour la dimension symbolique des métamorphoses. Loin de tout réalisme,Hunter se glisse dans les habits d’un conte contemporain radicalement popdans lequel il sera question de désir. Du désir le plus destructeur et de ses représentations les plus monstrueuses. Après Bertrand Belin ou Moriarty, c’est au tour du jeune prodige de l’électro Gabriel Legeleux, alias Superpoze, de mettre en musique l’univers intrigant de Marc Lainé, désormais habitué de Chaillot. / Hervé Pons

Informations complémentaires à retrouver sur le site du Théâtre National de Chaillot