8 îles à privatiser avec ses potes

Que vous soyez plutôt Robinson Crusoé, Brandon de l’Île de la tentation ou juste un peu misanthrope, cette sélection d’îles privatisables devrait faire votre bonheur. Entre amis ou en famille, détendez-vous, ressourcez-vous, vous êtes entre vous !

 

Pangkil – Indonésie

Vue sur la mer depuis une ïle
© jrwebbe / CC BY-NC-ND 2.0 / Flickr

 

Très facile d’accès depuis Singapour, ce petit coin de paradis indonésien offre tout ce dont vous avez toujours rêvé : plage de sable blanc, mer cristalline, hôtel de luxe avec piscine… Les 9 bungalows peuvent être loués dans leur ensemble et ainsi accueillir une trentaine de personnes. Vacances de folie en perspective !

 

Dunbar Rock – Honduras

Petite île avec un hôtel construit à même la pierre
©Duane Newman / CC BY-NC-ND 2.0 / Flickr

 

Les accros à la plongée vont adorer se retrouver coincés sur ce rocher situé en pleine mer des Caraïbes. Perchée sur l’eau, la villa à l’incroyable architecture dispose d’une piscine à débordement, d’une plage privée, d’un héliport, de suites luxueuses et peut accueillir jusqu’à 18 personnes.

 

Bird island – Belize

Hamac devant la mer, sur un ponton
©Claire à Taiwan / CC BY-NC-SA 2.0 / Flickr

 

Ici, pas de débauche de luxe, mais une juste dose d’authenticité et de calme. On se laisserait volontier aller à une petite sieste, installé dans les hamacs sous le porche coloré. Posée comme par magie sur un atoll, “l’île aux oiseaux” peut accueillir six personnes et se loue sur Airbnb pour 426€ la nuit. Pourquoi se priver ?

 

Gladden Caye – Belize

Vue aérienne d'une île
© Private Island Inc.

 

À Gladden Caye, on éclate un peu (beaucoup) le budget. Un peu moins de 2 500€ la nuit pour un couple. Alors, en attendant qu’Euromillion fasse des miracles, il faut apprendre à rêver. En plein coeur de la barrière de corail, idéal pour la plongée ou le snorkeling, l’île peut accueillir deux à quatre personnes. Intime.

 

Vesterøy – Norvège

Cabanes rouges au bord de la mer
© Cato Søbye / CC BY-NC-ND 2.0 / Flickr

 

Plus sauvage et moins tropicale, la petite cabane rouge de Cécile et Eivind se trouve à seulement 40 minutes de la capitale norvégienne. Isolée sans l’être complètement, l’île est située dans l’archipel de Hvaler entre deux rives habitées. Les froussards en quête d’aventure vont adorer !

 

Île du Cœur – Canada

Vue sur la mer depuis la forêt
©maxim off / CC BY-NC-ND 2.0 / Flickr

 

Ambiance trappeur à Saint-Adolphe-d’Howard au nord de Montréal. Cette fois, on se retrouve au coeur d’un bois dense. À vous de choisir l’ambiance que vous préférez : un été au bord de l’eau, un automne aux couleurs époustouflantes ou un hiver tout blanc auprès du feu. Petit plus improbable : l’immense toboggan qui plonge droit dans le lac ! C’est l’fun comme ils disent là-bas.

 

L’île à Bois- Côtes d’Armor

Pour ceux qui n’ont pas le pied marin, l’île à Bois est accessible en voiture, même à marée haute. La presqu’île de 15 hectares, située dans l’archipel de Bréhat, héberge une charmante maison de famille comprenant cinq chambres doubles, un dortoire pour les enfants et un petit appartement indépendant.

 

L’île Louët – Finistère

Vue sur une île avec des voiliers qui la contournent
© Maison du Tourisme Baie de Morlaix Monts d’Arrée / CC BY-NC-ND 2.0 / Flickr

 

Pour la douche chaude, il faudra repasser… Sur l’île, l’eau courante n’est là que depuis quelques années et un panneau photovoltaïque a récemment été installé pour faire émerger la lumière et permettre de recharger son téléphone. Rustique donc, mais unique pour qui veut se glisser dans la peau d’un gardien de phare le temps d’une soirée.

 

Alors, vous êtes prêt à tout plaquer ? Vous avez bien raison, “l’enfer, c’est les autres !”