4 chambres d’hôtes de designers pour des week-ends d’exception

Quitte à partir en week-end, autant échanger votre cage à lapin parisienne contre une belle chambre d’hôtes, non ? Après avoir fureté dans les pages des magazines de décoration les plus branchés, nous avons dégoté quatre adresses atypiques pensées par des designers.

 

Quatorze designers, quatorze ambiances

Hotel La Reine Jane Chambre d'hôtes
© La Reine Jane

 

Direction Hyères et son hôtel historique La Reine Jane (construit dans les année 50) pour notre première adresse. Ses nouveaux propriétaires Lisa et David Pirone ont décidé de confier chacune des quatorze chambres à un designer différent. Les résultats sont ébouriffants et complètement dépaysants. On changerait bien de chambre à chaque heure de la nuit, gourmands que nous sommes ! Bon, comme il faudra bien faire un choix, petite préférence pour la jaune et bleue de Constance Guisset, dont le travail a été récemment mis à l’honneur au musée des Arts Décoratifs.

Ps : le matin, on s’éveille face au soleil sur le rooftop de 200 mètres carrés. Un bonheur à faire rougir.

Hôtel La Reine Jane
Port de l’Ayguade
1 quai des Cormorans, 83400 Hyères

Réservations au 04 94 66 32 64

 

Dormir entre les bras de Le Corbusier

Terrasse de la Cité Radieuse Chambre d'hôtes
© Terrasse de la Cité radieuse

 

L’unité d’habitation de Marseille, plus connue sous le nom de « Cité radieuse », est l’une des réalisations les plus célèbres de l’architecte Le Corbusier. Construite entre 1947 et 1952 dans le 8e arrondissement de Marseille, elle prend la forme d’une barre sur pilotis et veut reconstituer une sorte de « village vertical » appelé « Unité d’habitation« . Bref, tout ça c’est bien joli, mais en faire l’expérience en vrai vaut mieux que toutes les explications. Coup de bol, il n’est pas rare de voir des propriétaires d’appartements de la Cité radieuse louer pour quelques nuits leur nid d’amour. Duplex de plus de 100 mètres carrés avec vue époustouflante sur la ville… De quoi faire l’expérience en lumière, en couleurs et en espace de la philosophie humaniste de Le Corbusier !

Cité radieuse
280 boulevard Michelet, 13008 Marseille
Chambre d’hôte à louer à partir de 58 euros par nuit

 

Faire l’amour perchés dans un arbre ? Oui !

Cabanes des grands chênes Chambre d'hôtes
© Origine, Cabanes des Grands Chênes, Atelier Lavit

 

Prêt pour le grand frisson ? L’Atelier Lavit, basé à Paris, a imaginé un véritable nid d’amour au coeur de la forêt du Château de Raray, dans l’Oise. Merveilleusement minimaliste, la chambre mesure à peine plus d’une vingtaine de mètres carrés mais offre une très belle promesse d‘évasion. La raison ? Elle est installée à 10 mètres au-dessus du sol, et accessible par une passerelle un poil vertigineuse. Construite en bois clair, elle fait partie d’un groupe de chambres d’hôtes perchées nommées « Cabanes des Grands Chenes« , et a pour caractéristique d’évoquer un nid d’oiseaux. Octogonale, lumineuse, ultra-stylée… On y passe un week-end inspirant et en connexion avec la nature.

Cabanes des Grands Chenes
4 rue Nicolas de Lancy, 60810 Raray

Téléphone : 03 44 58 39 08

 

Un designer hollandais perdu en Dordogne…

Le Moulin / Le Four Chambre d'hôtes
© Piet Hein Eek

 

Au bord de l’eau, en pleine campagne, une maison vous attend de pied ferme pour un week-end calme fait de lectures, de balades en forêt et de soirées à papoter sous les glycines. L’architecte Piet Hein Eek rend la chose moins rustique grâce à son architecture d’intérieur remarquablement subtile, qui joue avec les murs de vieilles pierres en les assortissant d’un mobilier imposant et confortable. Un mur en planches de bois colorées (rose, violet, bleu, orange !) apporte une touche de couleur dans ce camaïeu de bruns, répondant à l’excentricité d’un lustre improbable. Le lieu est vaste et accueille facilement deux familles, ou un grand groupe de potes.

Le Moulin / Le Four,
Domaine de Malaveix, Dordogne