4 idées de week-ends à deux heures de Paris

Voilà déjà trois mois que l’été est fini : on mérite un break ! À moins de deux heures de Paris, on joue la carte des week-ends en ville avec marchés de Noël, expos incontournables et bons petits plats.

 

Lille, la plus excitante des villes du Nord

 

week-ends à Lille. Tripostal ©
© Tripostal 

 

Il n’y a encore pas si longtemps, Lille faisait un peu froid dans le dos. Mais depuis qu’elle a été Capitale de la Culture en 2004, elle rivalise d’inventivité pour attirer les touristes de tout poil. En deux jours, on prend le temps de visiter le Tripostal et la Gare Saint-Sauveur, friches industrielles reconverties en lieux d’exposition d’art contemporain où se jouent en ce moment deux belles expos sur l’art vidéo et la performance. Les amateurs de musique électro attendront le week-end des 8 et 9 décembre pour faire la fête jusqu’au bout des Nuits Électriques.

Tripostal, avenue Willy Brandt.
Gare Saint-Sauveur, boulevard Jean-Baptiste Lebas.
Nuits électriques, Les Halls de la Filature, Saint-André-lez-Lille, 8 et 9 décembre 2017.

 

Reims, il est grand temps de se mettre au champagne

 

week-ends à Reims. Le Parc les Crayères ©
Le Parc Les Crayères ©

 

Partir en week-end en hiver nécessite un certain courage, sauf si on décide de passer deux jours à table. On ira pour cela à Reims, ville du champagne merveilleuse, où après un rapide coup d’œil à la sublime cathédrale gothique – célèbre pour avoir été le lieu de sacre des rois de France et pour être plus grande et plus haute que Notre Dame de Paris –, on courra se réchauffer (et claquer toutes nos économies) au restaurant Le Parc Les Crayères, 2 étoiles au guide Michelin. Au sein d’un parc de sept hectares, ce château du XVIIe siècle a pour personnages principaux le Chef Philippe Mille, le Chef pâtissier Yoann Normand et le Chef sommelier Philippe Jamesse, expert en champagne. Miam.

Le Parc Les Crayères, 64 Boulevard Henry Vasnier, 03 26 24 90 00.

 

 

Bordeaux, la Gironde à deux pas de Paris

 

week-ends à Bordeaux. Darwin ©
© Darwin 

 

C’est tout nouveau : depuis le mois de juillet, Bordeaux se trouve à deux heures de TGV de Paris. On en profite pour redécouvrir cette ville bourgeoise aux allures de reine, qui a récemment connu un grand bouleversement de ses habitudes grâce à de nombreuses initiatives contemporaines et branchées. À ne pas manquer : Darwin, l’immense friche industrielle où on vient dîner, danser, se perdre dans des fresques de street art monumentales et acheter des légumes bio. Également au programme : les Chantiers de la Garonne, génial restaurant de fruits de mer façon pieds dans le sable, avec vue sur la Garonne.

Darwin, 87 quai des Queyries.
Les Chantiers de la Garonne, 21 quai des Queyries.

 

Strasbourg, pain d’épice et paillettes

 

week-ends à Strasbourg. Marché de Noël de la ville de Strasbourg ©
© Marché de Noël de la ville de Strasbourg 

 

Le plus beau marché de Noël du monde vous attend dans la ville absolument charmante de Strasbourg. Vieux de quatre siècles, il transforme la place de la Cathédrale en point d’orgue de Noël ; le sapin est fameux, et se regarde longtemps. Bien sûr, on attendra 17 heures et la tombée de la nuit pour profiter des lumières dorées et esquisser quelques pas de danse au sein de cette atmosphère chaleureuse. Strasbourg est également la ville de tous les caprices : gourmande, patrimoniale, artistique, elle nous fait courir du très beau musée d’art moderne à la brasserie Les Haras, gigantesque resto tradi délicieux, en passant par la très belle cathédrale gothique .

Marché de Noël, place de la Cathédrale.
Brasserie Les Haras, 23 rue des Glacières.