5 choses à faire absolument à Majorque

A moins de deux heures de Paris, Majorque est la destination parfaite pour s’évader en octobre. Plage, fiesta, cuisine et découvertes, l’île offre tous les plaisirs de l’Espagne sur un périmètre relativement limité. En 1h30 vous pourrez rejoindre, depuis Palma, à peu près tous les points de l’île. Suivez le guide, on partage avec vous les 5 activités incontournables pour profiter à fond de la plus grande île des Baléares.

 

Un selfie devant la cathédrale de Palma à Majorque

Cathédrale de Santa María de Palma
A voir absolument, la Cathédrale de Santa María de Palma – Photo via Flickr – SBA73

 

Si l’Espagne a tendance à surcharger son littoral, elle n’en reste pas moins un pays au charme et à l’histoire aussi développés que notre douce France. Au coeur de Palma, la plus grande ville de l’île, découvrez ruelles et immeubles à la superbe architecture. Bow-windows travaillés et végétation luxuriante donnent un cachet fou à la capitale majorquine. Pour finir, un petit stop au soleil couchant devant la sublime cathédrale gothique est de rigueur. De sa pierre claire au miroir d’eau qui s’étale à ses pieds, ses mille reflets or et rose devraient vous faire chavirer.

 

Majorque gourmand : manger un arroz les pieds dans le sable

Arrós con cangrejo y polpo du Ponderosa
L immanquable Arrós con cangrejo y polpo du Ponderosa – Photo via Facebook

 

Oubliez tout ce que vous savez sur la paella. A Majorque, c’est une autre spécialité qu’on déguste : les arrós (littéralement riz en Espagnol), des plats de riz mijotés avec du lapin, de l’encre de seiche ou des fruits de mer. Pour goûter un des meilleurs des Baléares, rendez-vous tout au nord, à Cala Muro, une plage à faire pâlir d’envie n’importe quelle île des Caraïbes et réservez votre table à la Ponderosa. Les pieds dans le sable, succombez aux délicieux Arrós con cangrejo y polpo (au crabe et au poulpe). A manger à même le plat si vous ne voulez pas passer pour un touriste !

Ponderosa
Ses Casettes des Capelláns
Muro, Iles Baléares, Espagne
+34 971 18 41 18

 

Majorque festif : faire la fête à Santa Catalina

A Majorque, comme dans toute l'Espagne on sait faire la fête
La réputation des Espagnols pour la fête n’est plus à faire – Photo via Flickr – bartb_pt

 

Haut lieu des soirées majorquines, le quartier de Santa Catalina se situe à quelques encablures de l’hypercentre de Palma. Les restaurants n’y accueillent pas que des touristes et on mange aussi bien asiatique que sud-américain. Les nuits y sont longues et joyeuses, on passe d’un bar à un autre sans s’en rendre compte. Pour les fêtards, on y danse aussi. Allez donc faire un tour au sous-sol du Brooklyn Club, où la musique est aussi corsée que les cocktails !

Brooklyn Club
Dameto 6
Palma de Majorque
+34 971 41 61 86

 

Majorque confidentiel : S’égarer dans les ruelles de Deia

village DAu nord de Majorque, entre mer et montagne, se cache le village de Deiaeia,
Au nord de Majorque, entre mer et montagne, se cache le village de Deia – Photo via Flickr – ubacher49

 

Sans doute l’un des plus jolis villages de l’île. Deia vaut le détour. Niché sur la côte nord-ouest à flanc de colline, il fut longtemps le rendez-vous des peintres et des artistes. Entre mer et montagne les vieilles bâtisses aux teintes ocres et leurs bougainvilliers colorés offrent une explosion de couleurs. Entre deux balades dans les ruelles, courez vous rafraîchir sur l’une des criques voisines ou au mythique bar Sa Fonda, célèbre pour ses concerts live. En amoureux, craquez pour un dîner romantique sur la terrasse d’El Olivo à l’hôtel La Residencia.

 

Majorque seul au monde : dénicher la meilleure crique de l’île

Sa Colobra - plage - nord de Majorque
Pour ceux qui ont le coeur bien accroché la route pour la plage de Sa Colobra vaut le détour – Photo via Flickr – Jorn Idzerda

 

Majorque reste une destination assez touristique. Le tout est donc de savoir se frayer un chemin dans la masse de badauds allemands et anglais. Pour ce faire, laissez tomber la plage de l’hôtel voire même le confort des transats à louer à la journée et surtout, éloignez-vous des grandes villes où la clarté de l’eau laisse à désirer. Grimpez dans votre voiture et partez à l’aventure pour dénicher la plus jolie crique. Cala Pi ou Sa Colobra, au nord, Cala des Moro ou Cala Mondrago au sud. A la clé : luxe, calme et eau turquoise !