5 idées pour un week-end de mai en Europe

Mois adoré des travailleurs, mai est la douce promesse de longs week-ends. La bonne nouvelle, c’est qu’il se rapproche à grands pas ! Pour goûter au printemps un peu plus loin que sur son balcon, voici cinq belles idées de week-end en mai aux quatre coins de l’Europe.

 

Venise, romance en Italie

Week-end en mai en Europe : Venise
Grand Canal @Nicolò Di Giovanni on Unsplash

 

N’ayez pas peur d’être déçu, Venise est aussi belle qu’on l’imagine. Voire plus. Dans ce décor de théâtre Renaissance, son charme opère dès le premier regard. Il faut découvrir les palais de la Sérénissime qui subliment les rives du Grand Canal. Néanmoins, la cité italienne se vit avant tout au gré des ruelles et canaux, à l’écart des grandes artères. Si vous avez 3-4 jours devant vous, gardez un peu de temps pour l’île de Burano et ses maisons de pêcheurs colorées.

Où dormir ? L’hébergement à Venise est cher, pensez à réserver en avance. Une suggestion néanmoins : Al Portico Guesthouse (160€ la double).

 

Prague, pour un week-end de mai sous le signe de la culture

Week-end en mai en Europe : Prague
@Rodrigo Ardilha on Unsplash

 

Prague est l’une des plus belles villes d’Europe. Son imposant château et son centre-ville médiéval lui confèrent une atmosphère unique. Un brin bohème, elle arbore des façades historiques colorées, caressées par la lumière du soleil printanier. Faites une pause musicale sur le pont Charles, jouez aux échecs au jardin Riegrovy Sady… Prenez votre temps ! Le mois de mai est aussi celui du Printemps de Prague, un festival de musique classique renommé (et non, pas communiste !).

Printemps de Prague : du 12 mai au 3 juin 2018.

Où dormir ? Pas de recommandation particulière, Prague offre de nombreux beaux hôtels et apparts à tous les prix.

 

Brighton, escapade anglaise en bord de mer

Week-end en mai en Europe : Brighton @Alex DROP / CC BY-NC-ND 2.0 / Flickr
Palais royal @Alex DROP / CC BY-NC-ND 2.0 / Flickr

 

À une heure de Londres en train, Brighton est une petite ville côtière très agréable. Street art de Banksy & cie, palais royal aux allures de palais indien, fish & chips et pubs… Impossible de s’ennuyer. En mai, le soleil se fait de moins en moins timide, parfait pour profiter du Brighton Pier, la “croisette” de la ville, et de la Brighton Beach. C’est aussi le mois des Brighton Festival et Brighton Fringe, deux grands festivals d’art à la programmation variée : danse, concerts, théâtre, cabarets…

Brighton Festival : du 5 au 27 mai 2018.

Brighton Fringe : du 4 mai au 3 juin 2018.

Où dormir ? Belles chambres à l’Artist Residence (160€ la double). Plus abordable, Andrew loue 4 chambres dans sa maison (environ 70€).

 

Madrid, fiesta y sol

©Massimo Frasson/CC BY-SA 2.0/Flickr

 

En mai, le Sud de l’Europe est déjà bien chaud. Alors descendons jusqu’à Madrid la culturelle, la festive et l’ensoleillée. Après une bonne dose d’art au musée Reina Sofia (émotion garantie face au Guernica de Picasso), une siesta dans le parc du Retiro, des churros et un chocolat chaud chez San Ginés Chocolateria, il est temps de sortir vos habits de nuit. Découvrez la vie nocturne madrilène, entre tapas, sangria et tentative de conversation en español !

Où dormir ? Face au grand choix d’hôtels, AJ et locations d’apparts, préférez les quartiers de La Latina, Malasaña, Chueca ou Sol, plus centraux et animés.

 

Cracovie, pour un week-end de mai en Europe bon marché

Week-end en mai en Europe : Cracovie Place du marché @Mattia Panciroli / CC BY-NC-ND 2.0 / Flickr
Place du marché @Mattia Panciroli / CC BY-NC-ND 2.0 / Flickr

 

Au sud de la Pologne, Cracovie est une destination parfaite pour les petits budgets. Ni trop grande ni trop petite, belle et fleurie, elle se découvre facilement à pied. La visite du quartier juif Kazimierz est incontournable, entre musées retraçant l’Histoire de la Pologne et ambiance jeune et branchée dans les nombreux bars et galeries d’arts du quartier. Cracovie, c’est aussi le château de Wawel, la grande place médiévale, de somptueuses basiliques et les planty, la “coulée verte” cracovienne à arpenter à vélo. Si vous avez encore un peu de temps, cap sur les mines de sel de Wieliczka, inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Où dormir ? Grand choix là encore, regardez notamment le B&B Pokoje Leonardo (double 50€).