5 idées pour un week-end gourmand (et fromager) à Besançon

On ne peut prétendre connaître Besançon sans s’être attablé dans l’un de ses bistrots ni avoir poussé la porte de ses artisans. Au sein de « Besac » comme partout en Franche-Comté, le fromage, le vin et la charcuterie fumée sont une religion. Un patrimoine à explorer avec toute la curiosité et la simplicité qu’il mérite.

Déguster un Mont d’or au four

<small>Le Mont d'or, Arnaud 25, CC BY-SA 3.0<small>
Le Mont d’or, Arnaud 25, CC BY-SA 3.0

Avec le comté et le morbier, le Mont d’or, un fromage de lait de vache à pâte molle à croûte lavée élaboré près du Jura, fait figure de star. Cuit au four avec un peu d’échalote et de vin blanc et versé sur des pommes de terre, il est le fromage convivial par excellence. Si certains restaurants de la ville en proposent d’excellents, il est très facile à préparer à la maison : allez donc saluer les artisans de la « Crèmerie du Marché » au Marché Beaux-Arts. Ils se feront un plaisir de vous parler de leurs Mont d’or et de vous donner quelques conseils de préparation. On préfère vous prévenir : vous risquez de craquer aussi pour leurs concoillotes artisanales, une autre de leurs spécialités !

Marché Beaux-Arts
2 Rue Claude Goudimel, 25000 Besançon
Ouvert toute l’année du mardi au samedi de 7h à 19h et le dimanche matin de 8h à 13h

Une visite guidée gourmande

<small>Grande rue de Besançon, CC BY-SA 3.0 Arnaud 25<small>
Grande rue de Besançon, CC BY-SA 3.0 Arnaud 25

Si vous disposez de peu de temps à Besançon mais ne voulez passer à côté d’aucune spécialité gourmande, la visite guidée Besançon, saveurs sucrées salées est un compromis idéal. Elle nous emmène en plein cœur de la ville, à la découverte d’artisans de bouche passionnés. La balade est ponctuée de plusieurs arrêts gourmands pour prendre le temps d’écouter les belles histoires qui nous sont contées, et pourquoi pas… de déguster !

Besançon, saveurs sucrées salées
Samedis 9 novembre, 7 décembre, 18 janvier, 29 février et 28 mars, 25 avril et 16 mai à 15h

RDV Place de la Révolution, devant la fontaine Tarif plein : 10 €.
Réservation obligatoire auprès de l’Office de Tourisme et des Congrès du Grand Besançon

Un repas rustique à La petite adresse

<small>La Petite adresse à Besançon @Facebook La Petite <small>
La Petite adresse à Besançon @Facebook La Petite

On y vient autant pour manger des spécialités régionales que pour profiter de son ambiance conviviale et sans chichi. Malgré l’étroitesse du lieu, Pierrot le patron, blagueur et chaleureux, saura tout de suite vous mettre à l’aise, si vous ne faites pas partie des grincheux. Portraits de Brel ou Brassens sur les murs, nappes à carreaux rouge et blanche, baguettes de pain sur la table, le décor est rustique et la cuisine aussi. Le pâté, les saucisses de Morteau, les lasagnes du menu sont copieux et tant mieux, car il est rare que soient proposés des desserts. A la place, vous aurez peut-être droit à une simple corbeille de fruits… mais croyez-nous, on en sort repu, et ravi.

La Petite adresse
28 Rue Claude Pouillet, 25000 Besançon
Lundi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi 12h-14 et 19h-23h.
Mardi 19h-23h. Dimanche fermé.

En savoir plus sur la viande et la charcuterie fumées

<small>Saucisses de Morteau, ©Wassila Djellouli<small>
Saucisses de Morteau, ©Wassila Djellouli

Avec le fromage, l’autre grande fierté de Besançon et de la Franche-Comté est sans conteste la viande et la charcuterie fumées. Parmi elles, la saucisse de Morteau se trouve souvent à la carte des restaurants, comme l’Affineur Comptois au décor de chalet. Avant d’atterrir dans nos assiettes, elle est traditionnellement fumée dans des tuyés, espaces franc-comtois dotés d’une longue cheminée. L’un d’entre eux, celui du Papy Gaby, situé à une heure de route de Besançon, se visite. On y apprend l’histoire de ce savoir-faire, observe la pièce où le jambon, le lard et les saucisses sont suspendus à 18 mètres au-dessus d’un nuage de fumée, et termine par une dégustation gratuite.

Affineur Comptois
82 rue Battant, 25000
Du Lundi au Vendredi de 12h à 14h et de 19h à 22h. Le Samedi de 19h à 23h

Le tuyé de Papy Gaby
2 rue les Coteys 25650 Gilley
Ouvert du lundi au samedi de 9h à 12h et de 14h à 18h30
Tous les jours du 15 avril au 31 octobre et vacances de 9h à 12h et de 13h30 à 18h30

Le bistrot Tandem

Il serait dommage de quitter la Franche-Comté sans avoir goûté à ses bières locales et ses fruits et légumes fermiers. Le bistrot Tandem, un bistrot-boudoir culturel et alternatif, est le lieu idéal pour le faire : on y déguste le midi une cuisine maison en partie réalisée avec les produits de son potager. Avec la possibilité assurée d’opter pour un plat végétarien. À l’heure du goûter, place aux smoothies, aux thés et aux jus artisanaux et aux gâteaux. Et enfin à l’heure de l’apéro, on s’y régale avec des tapas et une cuc, bière produite à Pirey, ou des vins de petits producteurs.

Bistrot Tandem
16 bis, Quai Vauban à Besançon
Mardi et mercredi de 12h à 20h. Jeudi au samedi de 12h à 1h