Voyage : 5 raisons de découvrir Cuba

Qui n’a jamais vu une image de carte postale des plages cubaines ? Sable blanc et cocotiers, le paysage est dessiné. Pourtant, ses plages sont loin d’être le seul intérêt de l’île des Caraïbes. De La Havane à la Vallée de Viñales, suivez nos 5 raisons de découvrir Cuba.

 

Pour vivre et tomber en amour pour La Havane, une raison de découvrir Cuba à elle seule

 La Havane
@Falkenpost / Pixabay

 

La Havane est un voyage en soi. Souvent première étape de tout voyage à Cuba, la capitale vaut le détour. Et quel détour ! Il faut y rester quelques jours, se balader dans son quartier historique  classé au patrimoine mondial de l’UNESCO -, observer les façades coloniales colorées et les vieilles voitures qui lui confèrent son charme suranné, découvrir les quartiers plus récents et visiter le musée de son choix, longer la mer sur le Malecón… Le soir, à vous les clubs de salsa jusqu’au bout de la nuit car La Havane vit 24h/24. Une ville magnifique !

 

Pour la beauté des vieilles villes coloniales

Trinidad
Trinidad @GregMontani / Pixabay

 

Si beaucoup de voyageurs se rendent à Cuba pour ses plages, un de ses atouts réside incontestablement dans le charme de ses vieilles villes coloniales, mais surtout des maisons colorées, reflets de la riche histoire du pays. A La Havane, Santiago de Cuba, Trinidad, Baracoa ou encore Cienfuegos, les vieilles églises côtoient une ribambelle de façades à la chaux aux couleurs pastel variées, parfois ornées de balcons, terrasses ou patios à colonnes. Un véritable spectacle pour les yeux, qui ravira notamment les photographes. Clichés instagrammables garantis !

 

Pour s’immerger dans la campagne cubaine

La campagne cubaine, Vallée de Vinales
Vallée de Viñales @GregMontani / Pixabay

 

Loin des villes et des plages prisées de la côte, la campagne cubaine est un petit bijou pour les amoureux de nature et de somptueux paysages. Notre préférence va à la vallée de Viñales – inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO également -, ses plantations de tabac et ses orangers, son infinité de possibilités de balades à pied, à cheval ou à vélo, ses casas particulares – maisons d’hôtes – si particulières. Une étape incontournable pour faire une petite pause au cœur de la riche nature cubaine, entouré des fameux mogotes – massifs montagneux recouverts de végétation – dans un univers de verdure et de tranquillité.

 

Pour se prélasser sur les plages de petites îles idylliques

Les îles et plages idylliques - Cayo Coco @Didier Baertschiger / CC BY-SA 2.0 / Flickr
Cayo Coco @Didier Baertschiger / CC BY-SA 2.0 / Flickr

 

Cayo Coco, cayo Largo, cayo Levisa, cayo Saetia… sont autant de noms de petits îlots – « cayo », vous l’aurez compris – au large de la grande île de Cuba. Laissez donc les plages américanisées de Varadero de côté pour l’îlot de votre choix. Ici, tout n’est que plages de sable blanc, cocotiers, farniente, plongées colorées, cocktail et poisson grillé. Une des raisons de découvrir Cuba préférées des voyageurs !

 

Pour voyager sur des airs de salsa

Musique cubaine @Photo by Ban Yido on Unsplash
@Photo by Ban Yido on Unsplash @Photo by Ban Yido on Unsplash

 

Dès vos premiers pas sur l’île de Cuba, la musique vous accompagnera. Samba, rumba, mambo mais surtout salsa, ces airs entraînants sont partout, des bars à la rue, des restaurants aux maisons. Lors d’un concert d’amateurs improvisé ou dans un café musical, joignez-vous aux Cubains et laissez-vous emporter par les rythmes de Buena Vista Social Club ou Compay Segundo. Car si la musique est omniprésente, la danse l’est également !

 

Découvrez ce que l’on mange au petit-déjeuner à Cuba : ici.