5 sports d’hiver à (re)découvrir

Traumatisé par l’expérience de Michel Blanc sur le téléphérique, vous avez abandonné le ski ?  Ou peut-être avez-vous tout simplement déjà dévalé toutes les pistes, des Alpes aux Pyrénées ? Voici venu un vent de nouveauté avec cinq sports d’hiver pour les peureux frileux comme les plus téméraires ! Avertissement : toute journée à la montagne qui se respecte se finit par une raclette…

Les sportifs qui n’en ont pas l’air : le ski de randonnée et les raquettes

Sports d'hiver : les raquettes
© Dino Reichmuth

 

Classiques parmi les classiques, le ski de fond et les raquettes sont deux moyens de profiter des paysages enneigés à votre rythme, sportif ou de croisière, pour une balade de deux heures ou de deux jours. Et, non, ce ne sont pas des sports réservés aux « personnes d’un certain âge ». Et, oui, c’est bien plus sportif que cela n’y paraît…

Où pratiquer ce sport d’hiver ? Un peu partout dans les stations de ski en France et ailleurs, avec ou sans guide.

Le plus familial : le chien de traîneau

Sport d'hiver familial : le traîneau à chiens
© Jack Ross

 

Vous avez laissé Médor à la maison ? Même si vous n’osez pas l’avouer, il vous manque terriblement. Si sa truffe est évidemment irremplaçable, une balade ce ce type devrait vous apporter un peu de réconfort. Activité conviviale et insolite, elle ravira particulièrement les familles qui pourront se glisser dans la peau d’un musher canadien.

Où pratiquer ce sport d’hiver ? Au Puy de Sancy, à Chamonix, sur le lac blanc des Vosges… et à La Ferme des Huskies dans le Jura. Et même un peu plus loin, en Scandinavie, en Alaska et au pays des caribous.

Le plus extrême : l’escalade sur glace

Sport d'hiver : l'escalade sur glace
© Greg Rakozy

 

Il est temps d’oublier les murs d’escalade parisiens confinés et de laisser place aux choses sérieuses. Nouveau terrain de jeu pour les débutants comme les alpinistes chevronnés, l’escalade sur les cascades de glace donnera des frissons même aux plus audacieux. Mettez votre peur de côté (ou faites semblant), vérifiez que vous êtes bien harnaché (on sait jamais), il ne vous reste plus qu’à vous lancer.

Où pratiquer ce sport d’hiver ? Dans la vallée de Chamonix, dans le pays des Écrins et dans le val de Cogne (en Italie), entre autres. Pour un dépaysement total, direction les impressionnantes cascades d’Islande.

Le plus aérien : le snowkite

Sport d'hiver : le snowkite © Mika/Flickr
© Mika/Flickr

 

De la glisse avec un cerf-volant, que demander de plus ? Perché sur vos skis ou votre snowboard, laissez-vous porter par la voile et glisser sur la neige. À plus ou moins grande vitesse, version balade ou extrême (vous avez dit hors piste ?), le snowkite permet de découvrir la montagne autrement. À vous la liberté !

Où pratiquer ce sport d’hiver ? Au col du Petit Saint-Bernard (un spot réputé de Savoie), au col du Lautaret (Hautes-Alpes), à Autrans (Isère), à Chastreix-Sancy (Auvergne), aux Rousses (Jura)… Mais aussi en Italie, au Canada. Bref, un peu partout !

Le plus casse-cou : la motoneige

Sport d'hiver : la motoneige © Laurent Silvani pour Saguenay Lac-saint-Jean/Flickr
© Laurent Silvani pour Saguenay Lac-saint-Jean/Flickr

 

Prenez le guidon de votre motoneige ou installez-vous confortablement sur le siège passager. Il est maintenant temps d’affronter les sentiers enneigés et d’atteindre votre quota d’adrénaline pour la journée. Le petit plus : la motoneige se pratique après la fermeture des pistes, à la tombée de la nuit. Magique ! À expérimenter toutefois avec modération, ce n’est pas le sport le plus écolo…

Où pratiquer ce sport d’hiver ? Aux Deux-Alpes, dans les Hautes-Alpes, les Hautes-Pyrénées, le parc des Ecrins, à La Plagne…