6 bonnes adresses pour un week-end à Beyrouth

Choisir Beyrouth comme destination de week-end ne tombe pas immédiatement sous le sens. Pourtant, à 4h30 d’avion de Paris à peine, la capitale libanaise a tout pour offrir une parenthèse intense. Vie culturelle foisonnante, architecture déconcertante et gastronomie unanimement saluée, vous aurez tôt fait de l’adopter. Voici les adresses à ne pas manquer lors de votre passage, pour dormir et vous restaurer. Avec un accueil si chaleureux qu’on vous prédit déjà que vous y retournerez…

 

L’Atelier du Miel

<small>L'atelier du miel ©Wassila Djellouli<small>
L’atelier du miel ©Wassila Djellouli

 

Impossible de visiter « le pays du lait et du miel » sans goûter aux miels qui lui ont valu ce surnom. Et la meilleure façon de le faire est de se rendre à l’Atelier du Miel dans le quartier Mar Mikhael. Vous y trouverez une panoplie de spécimens issus des quatre coins du Liban. Pour proposer des miels naturels toute l’année, les ruches sont déplacées : en été dans les montagnes, en hiver dans le sud du pays, pour que les abeilles trouvent toujours où butiner. En résultent des nectars rares, parfumés aux cèdres, fleurs d’oranger, chênes ou encore néfliers. Comme si cela ne suffisait pas, le lieu propose aussi des créations autour de son produit star. Tapas, brunch, nougats ou encore alcool de miel, qui n’en finissent pas d’émerveiller…

L’Atelier du Miel
Near Locale before bar tartine, Mar Mikhayel, Beirut
Lundi, mardi, mercredi, vendredi, samedi 9h – 19h. Jeudi 9h – 23h

 

Al Falamanki

Restaurant Al Falamanki à Beyrouth
Al Falamanki © Wassila Djellouli

 

Vu de l’extérieur, impossible d’imaginer l’immensité et l’élégance de ce restaurant du quartier Monot. Entre petits fauteuils aux tissus fleuris sous les arbres, murs tapissés de miroirs dépareillés, nappes vichy, grande terrasse bucolique, l’effet « wouah » est assuré. On y court principalement pour goûter leurs fameux mini mezzés et leurs nombreuses sortes de narguilés. Mais aussi pour s’installer à l’une des tables de jeu pour se divertir aux sons d’une douce musique libanaise. Un deuxième restaurant du groupe, situé plus à l’ouest de Beyrouth, offre en plus une vue imprenable sur la mer et les célèbres Rochers aux pigeons.

Al Falamanki
Monot street, Beyrouth, ouvert 24h/24
Raouche, Beirut, Liban. Du dimanche au jeudi de 9h à 2h. Vendredi et samedi de 9h à 4h

 

Dar Bistro & books

Dar Bistro à Beyrouth
© Dar Bistro. Source : Facebook

 

S’arrêter à Dar Bistro, c’est s’offrir un petite pause au calme dans le quartier très mouvementé de Hamra. Un peu caché, ce lieu hybride, à mi-chemin entre café-restaurant, bookshop et espace de coworking, se présente comme une petite maison. Si bien que l’on s’y sent tout de suite à notre aise. Après un petit tour dans son coin librairie qui propose une sélection d’ouvrages très arty et un coup d’oeil à la déco intérieure vintage, on file se faire une place sur la jolie terrasse ombragée. L’endroit idéal pour déguster des salades, des burgers bio, ou encore quelques références de vins locaux, en paix.

Dar Bistro & books
Alley 83 Off Roma Street, Wardie Hamra
Tous les jours de 8h à minuit

 

Saïfi Urban Gardens

Hôtel Saifi Urban Garden à Beyrouth
Saifi Urban Garden © Source : facebook

 

Se loger à Beyrouth n’est pas forcément bon marché. Heureusement, il existe un hôtel qui dépanne bien les petits budgets : Saïfi Urban Garden. Niché dans un petit renfoncement du quartier Gemmayzé, on y entre comme on accéderait à un petit village. Des panneaux révèlent toutes les facettes du lieu : hôtel bien sûr, mais aussi institut de langues, pub sur le toit ou encore jardin narguilé. Ici, il semble bien difficile de s’ennuyer ! Pour y séjourner, on peut choisir entre lit en dortoir à prix imbattable ou chambres simples ou doubles pour plus d’intimité. Le tout est propre, aéré et haut de plafond, ce qui garantit un séjour agréable.

Saifi Urban Gardens
Pasteur Street – derrière Coral Station – Gemmayze, Beyrouth
Chambre simple avec petit déjeuner à 50 $, double à 54 $, lit en dortoir à 18 $
Le prix décroît en fonction du nombre de nuitées

 

Villa Clara

Hôtel Villa Clara à Beyrouth
Villa Clara © Joe Kesrouani

 

Du calme, de l’intimité, du bon goût. Voilà ce que viennent chercher les clients de cet hôtel confidentiel du quartier Ashrafieh. Installée dans une magnifique maison des années 20, la Villa Clara abrite sept chambres. Des pièces aux plafonds voûtés, toutes décorées avec le plus grand soin : mobilier vintage, sol en marbre avec mosaïques ou encore œuvres contemporaines sur les murs. Dans les parties communes, tout invite à la détente et au voyage artistique, avec des canapés Art Déco et de nombreux livres d’art. Gros coup de cœur pour la terrasse ombragée à l’arrière et la décoration japonisante du restaurant.

Villa Clara
A partir de 150€ la chambre
Rue Kenchaara, Ashrafieh , Mar Mkhayel، Beirut

 

Souk el Tayeb

Souk el Tayeb à Beyrouth
© Souk el Tayeb – Source : facebook

 

Souk el Tayeb est un marché fermier qui a lieu tous les samedis dans les souks de Beyrouth. Depuis 2004, il fait la part belle aux petits producteurs locaux et aux artisans des quatre coins du pays. Sur ses étals, on trouve donc aussi bien des légumes, des poissons et de la viande que des paniers, des savons et des broderies. Dans la continuité de cette initiative, un petit restaurant baptisé Tawlet propose depuis 2009 de faire (re)découvrir la variété de la cuisine du Liban. Chaque jour ou presque, une cuisinière différente vient y concocter des plats typiques de son village, à base de produits bio. L’occasion pour elle de raconter également son histoire…

Soul el Tayeb – Beirut Souks, Beirut. De 9h à 14h les samedis
Tawlet – 12 Rue Naher, Armenia Street, Beirut
Du lundi au vendredi de 13h à 16h et le samedi de 12h à 16h