A.illeurs

Bangkok, l’autre cité des anges

Neuf millions d’habitants, des tuk tuks qui pétaradent à toute allure et des centres commerciaux gigantesques. Bangkok, la capitale de la Thaïlande, n’est pas facile à appréhender. D’abord parce qu’elle s’étire sur près de 1 568 km2 égrenant sur son chemin de nombreux quartiers tantôt futuristes tantôt traditionnels. Ensuite, parce qu’elle frétille, bourdonne et tourbillonne sans relâche, nuit et jour. Pour vous aider décrypter Bangkok, nous avons réuni quelques-unes de nos adresses préférées. Enfilez de bonnes chaussures de marche ! 

 

Bangkok
© EP

 

Bangkok, surnommée la cité des anges en thaïlandais (Krung Thep), se découvre dans un épais manteau de moiteur et de pollution. La qualité de l’air est de notoriété publique. Ici, à certaines heures du jour et à certains moments de l’année, on suffoque. Pour supporter la chaleur pesante, le métro, de nombreux hôtels, centres commerciaux, musées sont climatisés. Pour bien commencer sa visite, on vous conseille donc de vous lever tôt et de profiter de l’air frais du matin.

 

Le Wat Pho et son bouddha couché

bangkok
 Wat Pho / Bangkok © EP

 

Bangkok compte 400 temples mais un seul bouddha couché de 45 m de long et recouvert de feuilles d’or. Si vous ne deviez visiter qu’un temple ce serait donc le Wat Pho. Étiré sur plus de 8 hectares, l’un des plus anciens temples bouddhistes de Bangkok n’est pas le plus touristique. Pourtant, on s’y presse pour admirer l’immense sculpture représentant Bouddha sur son lit de mort. Le Wat Pho est aussi réputé pour son école de massage Thaï. Profitez de l’occasion pour vous offrir un massage des pieds.

Wat Pho
2 Sanamchai Road, Phra Borommaharatchawang Sub-District, Bangkok
(entrée payante) 

 

Le marché flottant de Khlong Lat Mayom

Après avoir sillonné le Wat Pho, vous aurez sûrement faim. De toute façon, les effluves d’épices vous mettront l’eau à la bouche à chaque coin de rue, et à toute heure de la journée. Irriguée par de nombreux canaux (les fameux Khlongs), la capitale recèle de marchés flottants, de longues barques gorgées de victuailles : poulet satay, salade de papaye, crevettes sautées. Attention, n’envisagez pas d’y aller à pied ou en transports, le marché est un peu loin du centre-ville, préférez le tuk tuk.

Floating market Khlong Lat Mayom
15 30/1 Bang Ramat Rd, Bang Ramat, Taling Chan, Bangkok 

 

Le marché tentaculaire de Chatuchak

Chatuchak Bangkok

Chatuchak, aussi appelé le week-end market, est l’un des plus grands marchés d’Asie du sud. Imaginez un marché couvert de la taille d’un quartier où l’on peut trouver absolument de tout : des t-shirts, des appareils électroniques, des chaussures, des plantes, de la déco, des animaux de compagnie… Sur place, vous trouverez également de quoi vous nourrir et de nombreux stands de boissons. Si certains peuvent y passer une journée entière, on vous conseille plutôt de repérer les stands sur un plan et d’arriver tôt le matin. Le métro aérien (BTS) vous y emmène en quelques minutes depuis le centre-ville (Siam).

Chatuchak
Kamphaeng Phet 2 Rd, Lat Yao, Chatuchak, Bangkok 

 

Le quartier de Chinatown

Chinatown Bangkok
Chinatown © EP

Les Thaïlandais l’appellent Yaowarat, le quartier chinois de la capitale est une ode aux couleurs. Panneaux lumineux, affiches criardes, tuk tuks chatoyants… Le dépaysement est total. Dans ce quartier vibrant, mille choses à faire : se recueillir dans le Temple Leng Buai, sillonner le micro-quartier de Talat Noi, photographier le Bouddha d’or de Wat Traimit…

 

Le speakeasy Tep Bar

Tep bar Bangkok
Tep bar © EP

 

Niché dans une ruelle sombre de Chinatown, le Tep Bar hydrate touristes bien renseignés et Bangkokiens avertis. Ici, on déguste des cocktails composés à partir d’une liqueur maison. Ce soir-là, nous avons choisi le Songkran, un breuvage servi avec le sourire dans un bol en cuivre et élaboré avec de la liqueur, du fruit de la passion, du citron et de la menthe. Rafraîchissant ! Certains soirs des musiciens installés au milieu des tables font vibrer les murs du lieu.

Tep Bar
69, 71 Soi Yi Sip Song Karakadakhom 4, Khwaeng Pom Prap, Khet Pom Prap Sattru Phai,

Le shop responsable It’s going green

It’s going green / Bangkok © EP

 

Après une expo au Bangkok art and culture center (ce musée a un petit air de Guggenheim à New York), on vous conseille de pousser la porte de It’s going green, une boutique verte au rez-de-chaussée du musée. À l’intérieur, des produits et objets éco-responsables ou de fabrication artisanale : cosmétiques, céramiques, prêt-à-porter, bijoux. Une alternative de choix au shopping frénétique que l’on peut observer dans les nombreux centres commerciaux de la ville. C’est aussi l’endroit rêvé pour acheter un souvenir « intelligent ».

It’s going green
939 Rama I Rd, Pathum Wan, Khet Pathum Wan

 

Bangkok
Le marché floral © EP

Le café floral Napasorn

Napasorn Bangkok
Napasorn Bangkok © EP

 

Un café envahi par les fleurs fraîches, séchées ou en plastique à deux pas du marché floral. Voici un adresse cachée un poil hipster. Pourtant Napasorn, coffee-shop étiré sur trois niveaux, ne manque pas de charme. Tables en bois, parquet qui grince, luminaires brocantés : on se sent immédiatement bien dans cette déco de bric-à-brac étudié. Au menu : des cafés à toutes les sauces (matcha, lavande, cerise, menthe), des smoothies et des pâtisseries occidentales (lemon cake, cheese cake). Résultat, la note est un peu salée mais les becs sucrés seront ravis !

Floral café at Napasorn 
67, Chakphet Road | Wang Burapha Phirom, Phra Nakhon


Ne manquez aucun de nos bons plans et jeux-concours en vous inscrivant à notre newsletter !