5 adresses pour un week-end gastronomique à Copenhague

Oubliez la petite Sirène et autres ports aux maisonnettes colorées. Si Copenhague est aujourd’hui un passage obligé sur sa travel list, c’est avant tout pour sa gastronomie. Loin des clichés du hareng mariné et autres tartines au pain au seigle, la capitale du Danemark est un vraie mine à bombes culinaires. A blâmer ? René Redzepi, chef de l’un des meilleurs restaurants du monde, Noma. À coups d’investigations sur les produits des terroirs nordiques et une approche scientifico-locavore de l’assiette, il devient le chef de file du mouvement new nordic. Et si le ticket d’entrée à Noma vaut plus de 300€ et des longs moins d’attentes, pas de panique, des chefs des quatre coins du monde prennent pied à Copenhague pour s’approprier cette nouvelle gastronomie nordique dépoussiérée et décomplexée. La preuve en cinq coup de fourchette.

 

Un réveil fort de caféine : Prolog Coffee Bar

Dans leur coffee shop Prolog, Jonas et Sebastien servent les meilleurs cafés du Danemark
Prolog Coffee Bar, coffee shop le plus cool de Copenhague – © Carmen Vazquez

 

Dans l’underground quartier de Vesterbro, la faim prend fin au « Meatpacking district », d’anciens hangars à bouchers convertis en restaurants à la mode. Parmi eux, Prolog Coffee Bar, l’un des meilleurs coffee shops du monde. Jonas Gehl, champion barista du Danemark 2018 et son acolyte Sebastian Quistorff  se sont connus derrière La Marzocco du très couru Democratic Coffee Bar. Ensemble, ils ouvrent un coffee shop de poche à l’habit plus hipster tu meurs – étagères à magazines culinaires et plant x – où ils servent le café de leur propre maison de torréfaction établie dans le nord de la ville. Escortez votre cappuccino ou espresso aux notes extra florales avec le kanelsnegle, roulé à la cannelle préparé ici avec une pâte à croissant et le marshmallow au sel marin à dorer soi-même à la flamme.

Prolog Coffee Bar
Høkerboderne 16, 1712 Copenhague, Danemark

Ouvert du lundi au vendredi de 7h à 18h et le samedi et dimanche de 8h à 18h

 

Un brunch glacé et défrisant : Winterspring

Table du Winterspring, le nouveau bar glacé de Copenhague
Winterspring, le bar à desserts glacés tirés à quatre épingles – © Carmen Vazquez

 

A deux pas de l’iconique port de Nyhavn où trônent les maisonnettes multicolores, un nouveau bar à desserts glacés, Winterspring, réchauffe les coeurs. Dans cet écrin au chic inégalable, l’esthétique scandinave règne du décor (laiton, céramique suédoise, vaisselle en verre fin) à l’assiette, tirée à quatre épingle et dressée à la pince derrière un comptoir-cuisine. A l’honneur, les glaces qui ont fait la réputation de la marque, travaillées comme de vraies créations gastronomiques : fraises vertes, camomille maritime et sorbet pomme ou encore panais déshydraté, noisettes et glace au caramel salé. On s’y arrête à toute heure, du petit déjeuner avec les gaufres au sarrasin toppées de glace ou la galette de pomme de terre / fromage danois / pluie de truffe jusqu’au tea time dans lequel s’enchaînent snacks de saison, assiettes glacées, thés d’exception et champagne ! A embarquer absolument, le typique mais rare flødeboll, un bonbon de chocolat recouvrant une meringue et une ganache.

Winterspring Dessert Bar
Store Strandstræde 16,1255 Copenhague K, Danemark
Ouvert du lundi au vendredi de 8h à 18h, le samedi de 9h à 17h et le dimanche de 9h à 16h

 

Un apéro-plongeon plus brut que nature : La Banchina

Le Banchina, cabanon de lac où célébrer le vin naturel
La Banchina, le hit-spot de l’été danois – © Carmen Vazquez

 

Zone délaissée pour son caractère industriel, l’île de Refshaleøen située au nord de la ville renaît de ses cendres grâce à l’impulsion de nouveaux acteurs gastronomiques. Parmi eux, la Banchina, une « all day eatery » réputée pour son exceptionnelle sélection de vins natures transalpins. C’est surtout son allure qui nous en fait tomber amoureux ! Petite maisonette en bois typiquement scandinave, elle trône au bord d’un lac de mer salée. Sur le ponton, la jeunesse Copenhagoise fait bronzette en maillot de bain et s’enfile un incroyable pet-nat de la Botte avant de faire un plongeon. Sur les hauteurs de la cabane, on retrouve un BBQ où le chef grille légumes et fruits de mer du jour ainsi qu’un sauna où se réfugier, même en hiver !

La Banchina
Refshalevej 141A, 1432 Copenhague, Danemark
Ouvert du lundi au jeudi de 8h à 23h, le vendredi de 8h à 00h, le samedi de 9h à 00h et le dimanche de 9h à 23h

 

Immersion dans la culture néo-nordique au twist transalpin : Brace

Une personne verse une sauce de un bol dans le restaurant Brace
Brace, excellente table Italo-nordique – © Brace

 

Au coeur du quartier latin de Copenhague, la cuisine new nordic dont la vocation se veut d’être 100% locale s’offre une escapade italienne chez Brace. Après avoir traversé une magnifique cour pavée, on s’installe dans l’écrin reposant et intimiste ouvert par le chef originaire du nord de l’italie Nicolas Fanetti et sa compagne Ursula Izabel. Dans un menu 3, 5 ou 8 étapes, les arômes transalpins naviguent en eaux scandinaves et vice-versa : tarte à la carbonara, cannoli de peau de cabillaud frite fourré de crème au fromage de chèvre, langoustine crue avec quinoa frit, petits pois et jus de poivron ou encore risotto à l’huile de charbon et fromage Sirius. A arroser de vins natures exceptionnels espagnols, italiens mais aussi français.

Brace
Teglgårdstræde 8A, 1452 Copenhague K, Danemark
Ouvert du mardi au jeudi de 17h30 à 00h, le vendredi et samedi de 12h à 15h30 et de 17h30 à 00h

 

Pur shot d’iode : Kødbyens Fiskebar

Kødbyen Fiskebar, produits iodé et vins naturels
Kødbyen Fiskebar, l’antre de la mer à Copenhague – © Kødbyen Fiskebar                                                            

 

Toujours dans le Meatpacking District, Kødbyens Fiskebar envoie du iodé « new nordic » dans un décor d’hangar industriel. Première adresse à avoir dynamisé le quartier en 2010 en mêlant assiettes gastro et ambiance décomplexée, elle a été ouverte par Anders Selmer, ancien sommelier du Noma. C’est donc assis sur les chaises longues extérieures où l’on bronze en été et où l’on se réchauffe les mains autour d’un feu de bois en hiver, que l’on se régale d’une carte de vins d’exceptions. Festejar de Patrick Bouju en Auvergne, Strohmeier d’Autriche… A l’intérieur, on s’accoude autour du comptoir central sur lequel défile dans des créations gastro-mythiques le nec plus ultra des mers nordiques, péché à peine quelques heures auparavant : seiche de Skagen, celeri, ail noir, pin et myrtilles ; Saint-Jacques de Norvège, concombre, raifort et feuille d’huitre, Moules de Limfjorden au cidre de pomme et herbes ou iconique Fish and chips de Kattegat, fumé puis frit avec frites et remoulade. Si l’envie de sortir les crocs persiste, faites un petit détour chez John’s Hot Deli à deux pas pour l’un des meilleurs hot dogs danois.


Kødbyens Fiskebar

Flæsketorvet 100, 1711 Copenhague, Danemark
Ouvert du lundi au jeudi de 17h30 à 00h, le vendredi et samedi de 11h30 à 02h et le dimanche de 11h30 à 00h