Comment voyager pas cher ?

On a beau aimer Paris de tout son cœur, il fait aussi bon la quitter le temps d’un voyage. Petit hic… Vivre à Paris a un prix (pas donné), et il faut trouver des astuces pour partir en vacances à moindres frais. Le Parisien, toujours à la pointe et à l‘affût du bon plan, multiplie les stratégies pour voyager pas cher. Il vous en délivre ici quelques unes.

 

Économiser sur le trajet

route charrette, cheval
Tous les moyens sont bons pour voyager pas cher – Photo via Flickr – Thiery

 

Un des premiers postes de dépense, c’est le transport. Où que vous vous rendiez, il y a fort à parier que vous pourrez trouver une alternative low cost à votre déplacement pour voyager pas cher. Si vous privilégiez la voiture, pensez covoiturage, solution écologico-économique par excellence. Les aventuriers armés de patience choisiront, eux, les bus dont le réseau, de plus en plus développé, vous emmène à peu près partout pour un prix dérisoire. Montée en gamme : oubliez les tarifs exorbitants de la SNCF et passez en mode Ouigo. Les trains low cost accostent désormais dans Paris intra muros à Montparnasse, gare de l’Est et bientôt à gare de Lyon pour les destination soleil (d’ici début décembre). Enfin, pour s’envoyer en l’air pas cher on mise sur la flexibilité. Sur le site Skyscanner vous pourrez ainsi découvrir le mois le plus abordable en fonction de votre destination. De belles surprises à la clé.

 

Trouver un hébergement à moindres frais

canapés, rue, graffiti
Tester l’expérience couchsurfing, c’est l’assurance d’un séjour pas comme les autres – Photo via Flickr -p.v

 

Voyager pas cher c’est aussi se loger à moindres frais. Dans cette optique, les auberges de jeunesse (ouvertes au jeunes comme aux moins jeunes) ou Airbnb demeurent des options solides. Mais c’est mieux quand c’est gratuit, non ? Et si vous échangiez votre appartement contre une cabane norvégienne en bord de lac, un appart à Brooklyn ou une péniche sur la Tamise ? Via une des nombreuses plateformes qui l’organise (Guesttoguest et Switchhome ont l’avantage d’être gratuites), vous pouvez effectivement proposer votre nid douillet contre n’importe quel type de logement tant que chaque “échangeur” y trouve son compte. Plus immersif encore, le couchsurfing vous offre la possibilité de dormir gratuitement chez l’habitant. A la clé, partage d’expérience et découverte de la culture locale.

 

Et bien d’autres trucs et astuces de Parisiens débrouillards…

backpacker, balade
L’avantage de la balade c’est que c’est gratuit ! Photo via Flickr – faungg’s photos

 

  • Lancez un crowdfunding sous un prétexte bidon pour financer votre voyage
  • Squattez chez un contact Facebook que vous n’avez jamais rencontré en vrai
  • Choisissez une banque qui ne surtaxe pas les paiements à l’étranger
  • Restaurez vous exclusivement dans des gargotes douteuses
  • Privilégiez les visites et activités gratuites
  • Marchez autant que vous le pouvez pour économiser sur les transports
  • Rencontrez les locaux, ce sont eux qui ont les meilleurs bons plans
  • Faites vous inviter à dîner chez votre nouvel ami local
  • Faites vous loger et nourrir contre un petit coup de main avec le WOOFing et Helpx