5 bonnes raisons d’aller visiter Dijon

Envie de changer d’air le temps d’un week-end ? Les destinations ne manquent pas à moins de 2h de Paris. On vous prouve, en 5 bonnes raisons, que la capitale bourguignonne vaut bien une escapade. Cap sur Dijon.

Pour son histoire

Dijon
© La Tête en L’Air

 

La ville prend un tournant sous le règne des Grands Ducs d’Occident. Ils se rendent maîtres d’un puissant état qui s’étend jusqu’en Mer du Nord par une politique de mariages et de traités commerciaux. Entre 1363 et 1477, ils développent un des centres les plus actifs d’Europe. À la mort de Charles Le Téméraire, le roi Charles XI s’approprie le puissant état bourguignon, qui fait désormais partie du royaume de France.

Pour sa Tour Philippe Le Bon et ses 316 marches

Dijon
Place de la Libération © La Tête en L’Air

 

Érigée au XVe siècle en plein cœur du palais ducal, cette tour sert d’abord de guet avant de devenir le symbole du pouvoir et de la puissance des ducs de Bourgogne. L’escalier à vis donne une belle représentation du style renaissance avec sa voûte en ogive et sa colonne hélicoïdale. Elle offre une vue panoramique sur la ville et la place de la Libération, dessinée par Hardouin-Mansart, l’architecte de Versailles.

Pour son folklore : la Chouette de Dijon, porte-bonheur de la ville

Dijon
Maison Millière © La Tête en L’Air

 

Pour que votre vœu s’exauce, il faut respecter des étapes. Passez d’abord la Maison Millière, superbe maison à colombage et saluez le chat sur le toit. Observez la salamandre, petite sculpture à la gauche de la chouette. Faites un vœu en caressant la chouette de votre main gauche. Passez votre chemin et ne faites surtout pas demi-tour, faute de quoi votre vœu serait annulé.

Pour sa Culture : le Musée des Beaux-Arts

Dijon
Musée des Beaux-Arts © La Tête en L’Air

 

Si l’architecture du bâtiment est une des premières raisons de visiter ce site, les riches collections du musée valent aussi le détour : les portraits peints du Fayoum, les œuvres médiévales commandées par les ducs de Bourgogne (collections italiennes et flamandes dont plusieurs retables), une aile du musée entièrement réservée à l’art contemporain ou encore les tombeaux de Philippe le Hardi et Jean Sans Peur.

 

Musée des Beaux-Arts de Dijon

1, rue Rameau, 21 000 Dijon

Plus d’infos

Pour sa gastronomie et sa viticulture

Dijon
Vendanges au Chateau de Marsannay © La Tête en L’Air

 

Moutarde, jambon persillé, nonnettes, œuf meurette d’un côté, Marsannay, Gevrey-Chambertin, et autres grands crus de l’autre, le choix est fait ! Les visites de caves sont multiples et les bons restaurants nombreux. Après être allés à la boutique de la Moutarderie Edmond Fallot, réservez une table au restaurant L’Aspérule, qui propose des menus abordables pour un étoilé et vivez l’expérience gastronomique !

 

Moutarderie Edmond Fallot

16, rue de la Chouette, 21 000 Dijon

Plus d’infos

 

Restaurant L’Aspérule

43, rue Jean-Jacques Rousseau, 21 000 Dijon

Plus d’infos

 

Ne manquez aucun de nos bons plans et jeux-concours en vous inscrivant à notre newsletter !