Düsseldorf, une pépite à découvrir entre Tokyo et Berlin

En quête d’une destination originale, accessible en train depuis Paris ? Et si vous partiez à la découverte de l’Allemagne, au cœur d’une ville vibrante et festive à taille humaine ? Direction Düsseldorf le temps d’un weekend pour faire la fête et le plein d’art contemporain. Petite surprise au bout du chemin : un dépaysement bien plus lointain qu’escompté…

Little Tokyo

EKŌ-Haus ©Packherd

Avec 7 000 habitants d’origine japonaise, Dusseldorf est la 3e ville nippone d’Europe après Paris et Londres. Depuis les années 1950, les entreprises japonaises ont choisi la ville allemande pour implanter leurs sièges européens. Résultat, depuis 70 ans les expats se succèdent et ont apporté dans leurs valises le meilleur de leur culture. En goguette dans le quartier japonais, vous découvrirez les meilleurs izakayas (bistro japonais) d’Allemagne, des bars à saké et boutiques où vous pourrez déguster le précieux breuvage. Des librairies spécialisées, des boulangeries, des hôtels et restaurants fréquentés quasi uniquement par une clientèle japonaise. De quoi s’immerger dans l’ambiance nippone le temps d’une journée avant de se frotter à un autre genre de foule dans les brasseries allemandes. Un véritable choc des cultures. Pour les plus motivés, un petit trajet en métro vous mènera au ravissant jardin japonais de Nordpark ou au zenissime temple de EKO-Haus. Vous n’avez jamais été aussi proche du mont Fuji…

Enfin, tous les printemps la ville organise la fête du Japon qui s’achève sur un gigantesque feu d’artifice. À cette occasion, les amateurs de cosplays venus de toute l’Europe se donnent rendez-vous. Un défilé hautement improbable. Cette année, elle aura lieu le 16 mai.

Nos adresses nippones

Restaurants :

Kikaku (le plus ancien) : Klosterstraße 38, 40211 Düsseldorf

Yaki the emon : Klosterstraße 72, 40211 Düsseldorf

Takumi Tonkotsu : Oststraße 51, 40211 Düsseldorf

Librairie :

 TakagiImmermannstraße 31, 40210 Düsseldorf

Boutiques :

Kyoto by Japan Art Deco Immermannstraße 31, 40210 Düsseldorf

Anmo : Bendemannstraße 18, 40210 Düsseldorf

Boulangerie :

Bakery my Heart : Marienstraße 26, 40210 Düsseldorf

 

Le bar le plus long du monde

©Kürzer

 

« Le bar le plus long du monde« . C’est ainsi que l’on surnomme la vieille ville dans laquelle plus de 300 bars et clubs s’enchaînent côte à côte sur à peine 0,5 km². Le goût des Allemands pour la bière et la fête n’est définitivement pas une légende. Ici, c’est l’altbier, une bière brune plutôt légère avec une délicate amertume qui rempli tous les verres. Plusieurs brasseries de la ville en proposent leur propre version. Faite un tour chez Kürzer, spot jeune et branché pour commencer, puis mêlez-vous aux Düsseldorfers pur jus dans une ambiance plus traditionnelle au Füchschen Alt, à quelques pas de là. Pour finir la soirée dans une ambiance électro expérimentale et pointue, direction le Salon des amateurs, un club avant-gardiste installé dans les locaux du Düsseldorf Kunsthalle, le musée d’art contemporain à l’architecture brutaliste typique des années 1960.

Nos adresses pour faire la fête :

KürzerKurze Str. 20, 40213 Düsseldorf

Füchschen Alt : Ratinger Str. 28, 40213 Düsseldorf

Salon des amateurs : Grabbeplatz 4 / Im Haus der Kunsthalle, 40213 Düsseldorf

Une scène artistique florissante

In Orbit de Tomás Saraceno ©Philippe Delsart

Plus qu’un biergarten (brasserie en plein air) géant, Düsseldorf est également une ville où l’art s’insinue à chaque coin de rue. Les galeries y sont légion et les musées exposent artistes classiques et contemporains, fait rare dans une ville de cette envergure. Le K21 vaut particulièrement le détour. Avec son architecture classique, le musée abrite en réalité un espace d’exposition ultra moderne et une installation de haut vol signée Tomás Saraceno qui a récemment exposé au Palais de Tokyo. Sous la verrière du bâtiment, perché à 25 mètres de hauteur, un réseau de filets métalliques vous permettent de déambuler entre de gigantesques sphères transparentes. Une interprétation du cosmos qui impose d’avoir le cœur bien accroché.

à voir aussi, le Kunstsammlung NRW présente une exposition sur les œuvres de Pablo Picasso réalisées entre 1939 et 1945, jusqu’au 14 juin 2020. Le KIT (Kunst im Tunnel), un espace d’exposition installé dans un tunnel long de 140 mètres en bord de Rhin vaut également le détour ainsi que la Zero Foundation, plus excentrée, épicentre de recherche et de présentation de l’avant-garde allemande.

Infos pratiques :

Accessible en Thalys depuis gare du Nord (environ 3h45) ou en voiture (environ 5h).

Pour plus d’informations sur la ville, rendez-vous sur le site de l’Office du Tourisme.

Pour se loger, le 25 hours hotel situé à quelques minutes de la gare offre une vue imprenable sur la ville. A partir de 89 euros la nuit.

Ne manquez aucun de nos bons plans et jeux-concours en vous inscrivant à notre newsletter !