Été 2017, envies d’ailleurs

L’hiver n’est certes même pas encore fini, mais pour ne pas faire n’importe quoi, c’est pile le moment de s’inquiéter de ses prochaines vacances d’été. Comme chaque année, le Salon mondial du tourisme arrivera juste à temps cette semaine, pour répondre à toutes les questions et initier des projets inattendus, avec ses professionnels du secteur en tout genre, ses villages dédiés aux phénomènes et destinations émergents et ses ateliers. Petit passage en revue de quelques-unes des tendances.

Où en Europe ?


Finlande © DR 

Tout le monde ne bénéficiant pas d’un mois de vacances, le phénomène city-break battra encore son plein cet été, avec souvent pour prétexte la tenue d’un festival ou une actualité artistique ou gastronomique particulière. Parmi les destinations à priser cette année au-delà de nos frontières : Chypre et sa ville de Pafos, capitale européenne de la culture, la Pologne, qui mettra à l’honneur les rivages de la Vistule, son plus long fleuve, la Finlande, pour le centenaire de son indépendance, ou encore l’Espagne, côté Andalousie, qui multipliera les célébrations en tout genre ; la ville de Huelva étant en prime pour quelques mois, la capitale de la gastronomie du pays. Pour les envies de grand air, au chapitre des immanquables du moment : la Croatie, avec ses multiples parcs et son millier d’îles, la Roumanie, qui allie mer et montagne, ou encore le Portugal, pour découvrir Setùbal à 40 km au sud de Lisbonne ou, dans la région de l’Algarve, la belle et animée station balnéaire d’Albufeira.

www.visitalbufeira.pt

 

En route vers les Amériques


Nashville © Thinkstock

L’effet Donald Trump ne devrait pas dissuader les touristes de traverser l’Atlantique le temps des vacances. Les États-Unis exerçant une fascination croissante ces dernières années. Si le Salon mondial du tourisme conseille, pour choisir sa destination, de consulter le Visit USA Committee/France (office de tourisme des États-Unis en France, www.visittheusa.com), les urbains amateurs de hype délaisseront New York pour prendre la direction du Tennessee et découvrir la très tendance Nashville, ou encore de la Californie, nouvel Eldorado des artistes et musiciens, selon le magazine britannique Conde Nast Traveller.

Attrait de la nouveauté oblige, la toujours assez méconnue Amérique du Sud connaît quant à elle de plus en plus, grâce notamment à la diversité de ses cultures et de ses paysages, un engouement notable, d’où un tout nouveau village dédié au sein du Salon de la Porte de Versailles. On y découvrira tout particulièrement les offres à destination de la Colombie (+14,6 % de touristes français en 2016), du Pérou, distingué par Lonely Planet pour sa Citadelle Choquequirao (1er du top 10 des régions à découvrir en 2017) et désormais réputé par sa cuisine (« Meilleure destination Gastronomique du monde » aux World Travel Awards), du Chili, et bien sûr de Cuba.

À noter que, de ce côté du monde, on privilégiera aussi le Canada, qui fêtera le 1er juillet le 150e anniversaire de sa Confédération, et donc en quelque sorte, de son Indépendance. Célébrations en vue cet été.

 

Japon superstar


Le mont Bandai (au loin) au Japon © Thinkstock

Avec 20 millions de touristes recensés entre janvier et octobre dernier, le pays du Soleil Levant n’en finit pas de fasciner et, en un an, entre les mois de mars 2015 et 2016, l’engouement des Français pour la destination a fait un bond de plus de 15 %. En cas de projet de vrai beau voyage, on visitera Tokyo, bien sûr, capitale-planète à elle seule, ou alors, peut-être, la région de Tohoku, au nord de l’île de Honshu, que l’office de tourisme du pays met actuellement en lumière pour ses paysages de mer et de montagne ou ses sources thermales réputées magiques, via un programme de découverte élaboré avec les Guides Verts Michelin.

www.tourisme-japon.fr

 

Voyager responsable


© shutterstock

L’ONU a désigné 2017 comme l’année internationale du tourisme durable, et en effet, les offres de voyage qui privilégient le respect de l’écologie et les échanges avec les populations locales sont de plus en plus nombreuses. On les retrouve cette semaine dans le cadre du Salon destinations nature, événement dédié aux vacances au grand air, où elles sont réunies au sein d’un village dédié. Parmi les propositions qui changent, un parcours-randonnée dans le parc national côtier du Pays de Galles (Chamina Voyages) ou encore la découverte à pied et en kayak de glaciers parmi les plus beaux de l’Arctique, en Norvège (La Balaguère).

Salon destinations nature, du 16 au 19 mars, Paris Porte de Versailles, Pavillon 4. Entrée : 10 € (donnant aussi accès au Salon mondial du tourisme). 

 

La croisière cartonne


© MSC CRUISES

Vraie révélation de ces dernières années (augmentation de 49 % du nombre de voyageurs depuis 2008), la croisière, qui permet de voyager de port en port sans refaire ses bagages, a encore su évoluer pour s’adresser à des publics de plus en plus jeunes. Plus du tout réservée à un public de retraités, elle séduit désormais toutes les générations et propose même des parcours pour les aventuriers en herbe de 7 à 13 ans (Hurtigruten). Sur des bateaux, qui naviguent dans la Caraïbe comme dans l’Antarctique, l’offre gastro haut de gamme ou les spectacles de haut vol, à l’instar du Cirque du Soleil chez MSC Croisières, attirent les urbains cool. La même compagnie propose même sur son dernier navire des cabines accueillant jusqu’à 10 passagers, parfaites pour les bandes de potes quand ils désertent les soirées du capitaine.

42e Salon mondial du tourisme (en partenariat avec A Nous Paris), du 16 au 19 mars, Paris Expo Porte de Versailles, Pavillon 4, de 10 h à 19 h (18h le dimanche). Entrée : 10 € (gratuit – de 12 ans).