Il n’est jamais trop tard pour partir…

Pour bon nombre d’entre vous, les vacances d’été se prévoient de plus en plus tard. Si la location de vos rêves n’est plus disponible, il reste heureusement d’autres possibilités. Voici une sélection d’idées pleine de peps pour une virée estivale à la dernière minute.

Des chiffres

D’après une étude menée par Sofinscope pour Airbnb et Crédit Agricole, le budget moyen des ménages pour les vacances d’été se stabilise à 892 €. On y apprend notamment que la location de logements entre particuliers a déjà été pratiquée par 40 % de Français, un chiffre assez significatif sur les attentes actuelles en matière de tourisme et l’envie de disposer de plus d’équipements comme une cuisine pour pouvoir réaliser des économies. Vous êtes par ailleurs 11 % à envisager de louer votre propre appartement pendant vos vacances. Selon le site liligo.com, 61 % des consultations pour les vacances d’été se font à la dernière minute, preuve que vous êtes nombreux à n’avoir encore rien prévu ! Si, d’une année sur l’autre, les destinations privilégiées par les Français restent sensiblement les mêmes, la grande différence à noter est que New York n’est plus sur la première marche du podium, c’est Bangkok (et donc le reste de la Thaïlande) !

La nuit la plus cool

Un tout nouveau site débarque et compte bien faire une sérieuse concurrence à Airbnb version“ chambres d’hôtels les plus cool”. Il s’agit de NightNight, un moteur de recherche qui cible enfin uniquement les hôtels design à la déco soignée, et qui font rêver ! Le plus : les chambres vous sont proposées par ordre de prix, de la moins chère à la plus luxe. Dès 100 € la nuit, vous pouvez trouver, même à Londres, un hôtel digne de ce nom. Pour l’instant, NightNight cible uniquement les grandes villes, et donc les virées en city breaks.

www.nightnight.co.

On s’aère à Deauville

Quand on souhaite réserver à la dernière minute et partir pas loin tout en prenant un bon bol d’air, la Normandie reste une destination certes classique, mais de choix. Sur Voyage Privé, les offres à prix cassés ne manquent pas pour se décider en un clic. Plus que quelques jours par exemple pour profiter de l’offre au domaine de Villiers, près de Deauville. Une magnifique bulle dans la verdure avec piscine intérieure et spa Cinq Mondes. La chambre est à 85 € par personne au lieu de 189 €, avec l’accès au spa offert… Un tour à la plage s’impose, du côté des Planches de Deauville, où les fameux parasols multicolores sont à l’honneur pendant tout l’été, inspirant bon nombre d’artistes depuis plus d’un siècle. Dès la mode des bains de mer, sa vaste plage et ses couleurs particulières ont attiré peintres et photographes. Les portes des cabines de bains des Planches vont être habillées de reproductions d’œuvres et documents issus des collections des Franciscaines (futur lieu dédié à la culture) associant des parasols peints, dessinés ou photographiés par Fernand Léger, Kees van Dongen, André Hambourg, James Rassiat, Emeric Feher, John Batho, Massimo Vitali… Pour les plus connectés, ceux qui ne peuvent se passer d’internet à la plage, le wifi sera public et gratuit sur les planches pendant tout l’été.

La Plage de Deauville, photographie de Massimo Vitali. L’une des oeuvres reproduites sur les portes des cabines de bains des Planches.

Deauville dévoile les Franciscaines, jusqu’au 13 septembre. www.deauville.fr.

 

Un break aux portes de Paris

Vous bossez tout l’été et ne pouvez vous octroyer que des week-ends ? Pas de problème, nous avons la solution pour une expédition bucolique aux portes de Paris. Direction Rambouillet (78), dans le parc naturel de la haute vallée de Chevreuse, où vous serez logés dans de jolies cabanes en bois ou des tentes chic éco-conçues, pour une pause verte. L’option idéale pour un week-end, voire plus si vous le pouvez. Pour s’évader à deux ou en famille, Huttopia propose une nouvelle version du camping, plus dans l’air du temps. Une piscine naturelle est à votre disposition, tout comme la possibilité de s’initier à la pêche ou de partir en randonnée dans la forêt de Rambouillet. Un autre site existe à Versailles et, pour ceux qui peuvent s’éloigner davantage, à Senonches (28), près de Chartres.