Las Vegas, Very Good Trip

Un Disneyland pour les grands, posé au milieu du désert. Las Vegas est une ville unique, un délire adulte devenu réalité. Casinos, clubs, pool parties, attractions en tout genre… elle n’a pas volé son surnom de Sin City.

à VISITER

Il y a beaucoup trop de choses à faire à Las Vegas : ne surchargez pas trop votre planning et tentez les sites type Groupon sur le Web pour économiser, car l’argent part à toute allure dans cette ville.

High Roller

© Thinkstock

Un petit tour sur la grande roue de Las Vegas, le High Roller, permet de se faire une idée de l’immensité de la ville et de sa consommation d’électricité. Un poil long, mais beaucoup plus fun en empruntant la nacelle bar, à faire en fin d’après-midi pour profiter du coucher de soleil derrière les montagnes.

www.caesars.com/linq/high-roller.com

 

Le désert et le Grand Canyon

© Thinkstock

Pour les amoureux de la nature, la “banlieue” de Las Vegas regorge de jolis spots, entre le désert des Mojaves et les montagnes martiennes de Boulder City, à une trentaine de minutes du Strip en voiture. Si vous êtes amateurs de sensations fortes (mais pas trop), testez le zipline, une série de tyroliennes qui traversent les canyons à 100 km/h. Un peu flippant au début, mais vraiment cool à la fin. Plus coûteux, mais vraiment dingue, une expédition en hélicoptère qui, en quelques heures, vous dépose au fond du Grand Canyon et vous ramène en ville.

www.flightlinezbootleg.com

 

Jouer au casino

© Thinkstock

Tous les resorts de Vegas possèdent des casinos. Il est donc possible de perdre de l’argent n’importe où 24 h/24. On vous conseille le Delano Hotel, plus calme, où les parties hôtel et casino sont séparées mais un peu à l’écart, plutôt que le MGM, au centre du Strip, avec la folie qui va avec.

Delano Hotel, 3940 S Las Vegas Blvd. www.delanolasvegas.com

 

Le Vegas vintage

© Thinkstock

Le Strip étant devenu une vitrine technologique, il faut se rendre Downton pour retrouver l’ambiance des vieux films hollywoodiens. Du côté de Fremont Street, on visite le Old Strip, le “Vegas vintage” et ses casinos d’un autre temps. On y trouve aussi quelques musées, comme le Neon Museum, qui regroupe les enseignes lumineuses de la ville, ou le Mob Museum, consacré à l’histoire de la mafia, intimement liée à celle de Vegas. Pas très loin de là, en descendant Las Vegas Boulevard, se situent les fameuses chapelles pour les mariages express, néanmoins officiels. Ne vous laissez pas emporter.

Old Strip sur Fremont Street.

 


à MANGER

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, on mange plutôt pas mal à Las Vegas. De nombreux chefs de renom (et pas mal de Français) ont installé leurs enseignes dans le Nevada.

Carbone

© Carbone

Le restaurant italien de l’hôtel Aria ne manque pas de cachet, avec sa déco façon New York des 50’s. Normal : le chef Mario Carbone a grandi dans le Queens, et on sent les influences sur la carte, qui déploie des grands classiques revisités comme l’escalope de veau au marsala, les raviolis au homard, les rigatoni à la vodka… Des plats de haut niveau, servis dans de belles proportions. Pour le dessert, ne faites surtout pas l’impasse sur le magnifique cheesecake au citron.

ARIA Resort & Casino Las Vegas. 3730 S Las Vegas Blvd. www.aria.com

 

Mr Chow

© Mr Chow

Ouvert fin 2015, le restaurant tendance asiatique Mr Chow fait le plein tous les soirs à l’étage du prestigieux hôtel Caesars Palace. Très chic, décoré d’un blanc immaculé, le menu de base coûte une soixantaine de dollars mais les vaut largement. Les crevettes sont magnifiques, comme l’émincé de bœuf servi avec des haricots verts croquants. Le bar à champagne ambulant est très tentant, mais il risque d’alourdir l’addition. La petite terrasse qui donne sur les piscines de l’hôtel offre une autre dimension à la pause clope.

Caesars Palace, 3570 S Las Vegas Blvd. www.caesars.com/caesars-palace/restaurants/mr-chow.com

 

Le Cleo

Avec son grand espace, sa cuisine ouverte sur une immense cheminée en brique qui trône au milieu, et son menu qui mixe différentes spécialités méditerranéennes, le Cleo est un restaurant plus accessible niveau prix. Le mieux est de se la jouer grand mezze, entre keftas d’agneau, falafels, tajines, salade grecque, poulpe grillé ou tartare de thon. Largement de quoi se sustenter avant une soirée agitée.

2535 S Las Vegas Blvd. www.slslasvegas.com/dining/cleo.com

 


SORTIR

Quand vous en aurez assez de perdre de l’argent à la roulette ou si vous hésitez devant les machines à sous (n’y jouez jamais, conseillent tous les locaux), vous aurez peut-être envie de danser ou de voir un spectacle.

Les clubs

Drais Nightclub Las Vegas © DR

Devenue depuis quelques années l’Ibiza de l’Amérique du Nord, Las Vegas regorge de clubs plus clinquants les uns que les autres. Niveau musique, c’est le règne de l’EDM, bouillie électro-pop à l’américaine. Toutes les DJ stars du moment ont leur résidence club à Las Vegas. David Guetta, Calvin Harris, Tiësto, Steve Aoki, Hardwell, Martin Garrix, Diplo… Ils sont disséminés entre les grands clubs de la ville : le XS, à l’hôtel Encore, qu’on croirait issu de l’esprit du roi Midas, l’immense Omnia et son dôme cinétique, ou le Marquee, premier club à lancer la tendance EDM dans la ville. Partout, vous entendrez un mix de musique électronique criarde et de hits pop du moment, sauf au Drai’s, où l’on danse sur du hip hop et qui a le mérite de la cohérence, ou dans les soirées underground comme les Techno Taco Tuesdays, au Tacos & Beer. Tous les clubs lancent des pool parties dès le mois d’avril, où il fait déjà très chaud dans le désert, le point culminant de la saison étant l’Electric Daisy Carnival, l’un des plus grands festivals de musique électronique du pays, qui aura lieu cette année du 17 au 19 juin. À savoir : n’essayez même pas de vous présenter à la porte autrement que sur votre 31 et prenez votre passeport avec vous.

xslasvegas.com – omnianightclub.com – marqueelasvegas.com – draislv.com – www.tacosandbeerlasvegas.com – lasvegas.electricdaisycarnival.com

 

Les shows

Mat Franco_Magic reinvented nightly _Linq Hotel & Casino © Denise Truscello

En début de soirée, des shows sont proposés un peu partout dans la ville, avec de grosses productions type David Copperfield, Cirque du Soleil ou One, l’hommage à Michael Jackson, mais aussi des spectacles à taille humaine, comme le cabaret acrobatique Absinthe, les danseurs/mimes de Jabbawockeez ou le Magic Reinvented du prestidigitateur Mat Franco.