Le Sénégal hors des sentiers battus en 5 lieux incontournables

Si on connaît surtout le Sénégal pour l’histoire de l’Île de Gorée, les marchés de Dakar et les plages dorées de Saly, ce beau pays d’Afrique de l’Ouest bordé par l’Atlantique a une myriade d’autres trésors à offrir aux aventuriers curieux. D’une visite insolite de Dakar  à un petit village de pêcheurs perdu en Casamance, découvrons le Sénégal hors des sentiers battus à travers 5 lieux incontournables.

 

Dakar autrement : découverte de la capitale du Sénégal hors des sentiers battus

Plage de Yoff
Plage de Yoff @jbdodane / CC BY-NC 2.0 / Flickr

 

Si Dakar est le point d’arrivée de la plupart des voyageurs au Sénégal, trop peu sont ceux à s’y arrêter quelques jours pour profiter de son atmosphère vibrante et de ses nombreux lieux d’intérêt. Sur les belles plages de Yoff ou des Mamelles ou dans le stade Iba Mar Diop, vous aurez de fortes chances d’assister à un combat ou un entraînement de lutte sénégalaise, un sport traditionnel très populaire.

Dans le quartier populaire de la médina, c’est une exposition à ciel ouvert qui vous attend, composée de nombreuses œuvres de street art colorées qui ont vu le jour lors de la Biennale de l’art contemporain africain en 2016.

Votre pause déjeuner se fera dans le même quartier, à la dibiterie Le Mboté (au croisement des rues 11 et 6) autour d’un dibi, un plat de viande marinée et grillée typique du Sénégal.

Sur la corniche Ouest de la ville, le Musée de la Femme Henriette Bathily rend hommage à la femme sénégalaise, et à son rôle important au sein de la société et de la communauté.

Enfin, pour un concentré de nature sauvage, direction les Îles de la Madeleine qui forment un superbe parc national qui plaira aux ornithologues amateurs.

 

Une nuit nomade au Camp du Désert, à Lompoul

Camp du Désert à Lompoul
@Camp du Désert

 

Situé entre Dakar et Saint-Louis, à moins de 10 km de l’Atlantique, Lompoul est pourtant au coeur d’un tout petit désert. Sa taille n’empêche pas aux dunes de sable chaud d’être hautes, tellement qu’on se croirait presque au Sahara ici…

C’est à Lompoul que vous pourrez passer quelques nuits dans une tente tout confort du Camp du Désert, manger une cuisine sénégalo-marocaine savoureuse sous des cieux étoilés ou participer au projet de reboisement soutenu par l’établissement.

Une très belle expérience au Sénégal hors des sentiers battus.

Camp du Désert
Entre Dakar et Saint-Louis
A partir de 40€ la tente pour 2 personnes

 

Le parc de Niokolo-Koba, observation du monde animal

le parc de Niokolo Koba
@Niels Broekzitter / CC BY 2.0 / Flickr

 

Tout à l’est du Sénégal, le parc national du Niokolo-Koba, inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, est la destination idéale pour découvrir la faune sénégalaise. S’il est souvent boudé au profit des parcs du Kenya et de Tanzanie, il a le mérite de vous permettre d’observer lions, léopards, éléphants, singes et oiseaux loin des foules.

Traversé par le fleuve Gambie, le Niokolo-Koba est peuplé de nombreux Peuls mais aussi de Mandingues et de Bassaris. Au cours de votre safari, vous aurez sûrement l’occasion d’aller à leur rencontre dans leurs villages de cases en plein cœur de la brousse ou de la savane.

Une belle étape lors d’un voyage au Sénégal, qui ravira notamment les enfants !

 

Escale dans le village de pêcheurs d’Elinkine en Casamance

 

Plage à Elinkine, en Casamance
@Mireia Saenz de Buruaga / CC BY-NC-ND 2.0 / Flickr

 

Au sud-ouest du pays, la Casamance est une région passionnante, entre mangrove et forêt, palmeraies et rizières, îles et savane… A la croisée des croyances et des cultures, c’est l’endroit parfait pour découvrir l’âme du Sénégal autrement, ses traditions ancestrales et ses villages de pêcheurs.

Justement, Elinkine est l’un de nos coups de cœur. Petit village de pêcheurs et d’agriculteurs, ce lieu méconnu vaut pourtant absolument le détour. En fin de journée, observez les pêcheurs sortir leurs filets sur le débarcadère. C’est l’occasion d’acheter un poisson frais qu’il ne vous restera plus qu’à faire griller face au coucher du soleil…

 

Naviguer dans la mangrove du parc national du delta du Saloum

le parc du Saloum
@MartinezCodina | Photo / CC BY-NC-ND 2.0 / Flickr

 

Incontournable, le parc national du delta du Saloum est l’un des plus beaux du Sénégal, classé réserve mondiale de la Biosphère par l’Unesco. Si on peut parcourir « l’Amazonie du Sénégal » à pied, le mieux est de la découvrir en pirogue pour aller au plus proche de la vie animale et végétale et naviguer entre les îlots recouverts de mangrove.

Embarquez donc à bord de votre pirogue et avancez dans le labyrinthe de bolongs, observez les palétuviers et les baobabs, les cueilleuses d’huîtres, les flamants roses et les bateaux de pêcheurs évoluer au fil de l’eau. Au déjeuner, savourez un poisson grillé sur l’un des nombreux petits îlots du delta – comme l’île de Mar Lodj – où vous pourrez également vous poser quelques heures pour prendre un bain de soleil et d’eau salée.

Et surtout, profitez de la tranquillité impassible des lieux et de ce Sénégal hors des sentiers battus

 

 

1 pays, 1 petit-déjeuner : que mange-t-on au Sénégal ?