De Paris à Londres, Prague, Strasbourg ou la Norvège : 4 véloroutes à ne pas rater

En matière de voyage, il y a plusieurs écoles. Celle qui érige la destination en objectif final : prendre un avion, une autoroute ou un TGV pour atteindre au plus vite son lieu de villégiature. Et celle qui fait du voyage le pilier d’une expérience unique et inoubliable. C’est aux amateurs de cette deuxième option que s’adresse ce petit guide. Car il faudra du courage, de la détermination, un bon équipement mais surtout une sacrée paire de mollets pour arriver à bon port. Enfourchons nos vélos pour une aventure sportive et écolo sur les véloroutes de France et pédalons jusqu’à…

 

… Londres

Big Ben Londres, véloroute
©Graeme Tozer via Flickr

 

406 kilomètres vous séparent du fish and chips de la victoire. Inaugurée en 2012 lors de Jeux olympiques de Londres, l’Avenue Verte London-Paris est une véloroute qui relie les deux capitales pour un voyage épique. Rendez-vous sur l’île de la Cité face à la cathédrale Notre-Dame pour le premier coup de pédale, longez le canal Saint-Martin, le bassin de la Villette puis bifurquez vers Saint-Denis. C’est là que l’aventure commence véritablement. Il vous faudra traverser l’Oise et la Seine-Maritime pour atteindre Dieppe. De là, un ferry vous embarquera pour vous mener jusqu’à New Heaven. Profitez du break parce que le voyage n’est pas terminé. Arrivé sur les terres britanniques, méfiez-vous, « look left » et adaptez votre conduite aux coutumes locales si vous voulez arriver en un seul morceau à Londres !

 

… Le Mont Saint-Michel

Mont Saint-Michel, véloroute
©christian SUBTIL via Flickr

 

C’est à nouveau sur le parvis de Notre-Dame de Paris que le rendez-vous est fixé. Mais pourquoi donc vous demandez-vous… Vous l’avez peut-être déjà remarqué, une rose des vents y est incrustée entre les pavés. Elle marque le point zéro des routes de France. Lieu tout désigné pour entreprendre un voyage qui a du sens. Celui-là vous mènera au mythique Mont Saint-Michel en passant par la vallée de Chevreuse, du Perche et du bocage Normand. Du château de Versailles au célèbre rocher en passant par la cathédrale de Chartres, la véloroute de la Véloscénie vous fera traverser des lieux exceptionnels dont cinq sont  inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO.

 

… La Norvège ou l’Espagne

cathédrale Saint-Jacques de Compostelle, véloroute
© Alexis Mialaret via Flickr

 

Direction l’Espagne ou la Norvège avec cette véloroute. Tout dépend dans quelle direction vous déciderez d’emprunter la Scandibérique, la portion française de l’EuroVélo 3 qui relie Saint-Jacques de Compostelle en Espagne à Trondheim en Norvège. Cette dernière sillonne l’Hexagone sur 1 700 kilomètres puis, vers le nord, traverse la Belgique, l’Allemagne, le Danemark, la Suède pour finir sa course en Norvège. En tout, cette « route des Pèlerins » s’étend sur 5 122 kilomètres. Un sacré morceau donc !

 

… Prague

Prague, véloroute
©Jorge Franganillo via Flickr

 

Le départ de cette véloroute baptisée Via Carolina se fait cette fois-ci depuis la gare de l’Est. Normal puisqu’on suit à peu de chose près l’itinéraire du TGV. En chemin, on traverse la Champagne pour arriver à Nancy puis Strasbourg, de quoi contenter les amoureux de bulles et de vin. Plus loin, l’itinéraire se poursuit vers le sud de l’Allemagne, passant par Nuremberg  et Heidelberg puis Plzen en République-Tchèque pour terminer à Prague. Une route historique autrefois empruntée par Charles IV, empereur du Saint-Empire romain germanique XIVe siècle. On doute cependant qu’il ait avalé les 1537 kilomètres qui séparent Paris de Prague à la seule force de ses mollets !