5 lieux arty et contemporains à visiter à Nice

La promenade des Anglais, le marché aux fleurs, les glaces dans le Vieux Nice… Et si on pimentait un peu ce programme ultra-classique (quoiqu’alléchant) ? Redécouvrons Nice avec quelques détours contemporains ! Concept-store, bar élégant, musée d’art moderne et théâtre pointu nous attendent de pied ferme.

 

Avec les étudiants de la Villa Arson

Villa Arson
© Villa Arson

 

Située sur les hauteurs de la ville, la Villa Arson réunit sur un seul et même site un centre d’expositions, une école supérieure d’art, une résidence d’artistes et une bibliothèque. On s’y balade sans souci de déranger, les expos étant gratuites et la promenade sous les pins bien trop agréable pour y résister. La vue sur la baie est époustouflante. Côté architecture, c’est le dialogue qui prévaut : des éléments géométriques construits dans les années 70 côtoient une grande maison italienne du XVIIIème siècle aux façades rouges. Béton et nature, architecture contemporaine et ancienne, couleur et grisaille, calme et volupté… Un lieu incontournable du Nice branché.

Villa Arson
20 avenue Stephen Liegeard, 06100 Nice

 

Au TNN, l’audace et la danse

Le théâtre national de Nice
© TNN

 

Le TNN (Théâtre national de Nice) est estampillé « Centre dramatique national ». Autrement dit, voilà une scène subventionnée où les artistes scéniques les plus audacieux viennent présenter leurs créations récentes. En résumé, ici pas de pièce de boulevard, mais une programmation ultra-pointue. Prochain rendez-vous intéressant : le Cabaret Blaster, du 6 au 8 juin 2018. Pendant 50 minutes, une vingtaine de danseurs se déchaînent sur les rythmes hip-hop du DJ Bogosse Lacoste. La chorégraphie, signée Aurélien Desclozeaux, explore la notion du corps-à-corps : luttes, désirs et émotions… Tout s’entremêle dans une jouissance et une ébullition communicatives.

TNN
Promenade des Arts, 06300 Nice

 

Monter sur le Plongeoir et voir loin

Le Plongeoir de Nice
©Alessandro Biancheri

 

Si vous voulez impressionner quelqu’un, emmenez-le au Plongeoir. Ce restaurant ravissant, perché sur deux rochers qui surplombent la mer méditerranée, est aussi culte qu’inattendu. À la Belle Époque, on y déjeunait sur un faux bateau de pêche planté dans la roche. Aujourd’hui, l’aménagement est plus sage… Quoiqu’un véritable plongeoir, installé sur la terrasse, nous donne envie de piquer une tête entre l’entrée et le plat ! En cuisine, le Chef Frédéric Maillard papote avec des asperges, des poulpes, des daurades et du bœuf à la plancha, et propose des dialogues contemporains très gourmands. Le moment est beau, un peu cher (entrées à partir de 19 euros, plats 26-25 euros), mais l’ensemble possède ce petit goût de reviens-y qui nous fait craquer à chaque visite.

Le Plongeoir
60 boulevard Franck Pilatte, 06300 Nice

 

La joie de Joya, lifestore atypique

Intérieur du concept-store Joya
© Joya Lifestore

 

Plus qu’un concept-store, qu’un restaurant ou qu’un espace de co-working, Joya est tout cela à la fois. Lifestore revendiqué, l’endroit décline les plaisirs à toutes les sauces : on y shoppe magazines, lampes stylées et bouquets de fleurs, on y prend des cours de musique ou de cuisine, on y brunche le dimanche… Et on peut même y méditer ! Avec sa belle terrasse et son agenda d’événements quotidiens, son atmosphère kids-friendly et son esthétique accueillante, Joya est un lieu où l’on aime à s’attarder.

Joya
1 place du Pin F, 06300 Nice

 

Au MAMAC, embrasser Niki de Saint-Phalle

Vue extérieure du Mamac de nuit
© MAMAC

 

Le MAMAC (Musée d’art moderne et d’art contemporain), situé à deux pas du TNN, a été conçu par les architectes Yves Bayard et Henri Vidal : 4 000 mètres carrés et trois étages d’exposition en arc, une sacrée affaire ! Les artistes cultes de la côte d’Azur (Niki de Saint-Phalle et Yves Klein pour ne citer qu’eux) y sont présentés aux côtés d’expositions toujours réussies. La prochaine ? Cosmogonies, au gré des éléments est à voir du 9 juin au 16 septembre 2018. Elle réunira des plasticiens contemporains tels que Marina Abramovic, Hicham Berrada, Andy Goldsworthy et Giuseppe Penone autour d’une belle réflexion sur les artistes et la nature. Hâte !

MAMAC
Place Yves Klein, 06000 Nice