Où partir à la plage en octobre ?

L’automne est déjà là et pourtant, vous ne parvenez pas à vous résoudre à remiser le maillot de bain au grenier. Vous rêvez de ce dernier plongeon dans la mer qui vous permettrait de clore définitivement la page estivale, de faire le deuil de cette dolce vita de bord de mer. Et si on vous disait que cette ultime baignade est à portée de RTT ? A Nous Paris a sélectionné, rien que pour vous, 5 destinations plage à deux heures de Paris !

 

Cagliari

Plage du Scivu au sud de la Sardaigne
Plage du Scivu au sud de la Sardaigne Photo via FlickR – Andrëa Sënsi

 

Du soleil et une température moyenne de 25 degrés, ça vous dit ? Il ne vous faudra que 2h10 pour atteindre la Sardaigne et ses plages de sable blanc. Au bout du chemin, une destination farniente mais pas que… La Sardaigne, si elle fait rêver pour son climat a plus d’un tour dans son sac : sites archéologiques, architecture Art Nouveau et tradition culinaire atomique, voilà de quoi vous faire oublier qu’à Paris on entre de plain pied dans la saison du potimarron.

 

Tunis

Plage Hammamet Tunisie
Faire un break à la plage d’Hammamet comme un vrai Tunisois – Photo via FlickR Marcin Grabski

 

Comptez 2h25 pour atteindre la capitale Tunisienne. Une ville pleine de charme avec ses quartiers chargés d’histoires et de traditions. Avant le grand plongeon allez donc faire un tour dans les ruelles bleues et blanches de Sidi Bou Saïd ou les ruines de Carthage. Côté plage, il y a le choix. A Tunis même, vous trouverez de bon spots pour nager ou faire du paddle. Et pour plus de déconnexion, rendez-vous à Hammamet, station balnéaire très prisée des habitants de Tunis et située à seulement 45 minutes de la ville.

 

Majorque

A l'est de Majorque, la plage de Cala Nau
A l’est de l’île, la plage de Cala Nau, idéale pour un dernier plongeon – Photo via Flickr – gilles t

 

Plus reposante et moins onéreuse que sa turbulente voisine Ibiza, Majorque la rocheuse devrait satisfaire vos besoins de grand air. En arrivant à Palma, louez une voiture pour pouvoir explorer l’île. Cette dernière a beau être la plus grande des Baléares, il ne vous faudra pas plus d’une heure et demi pour la traverser. L’occasion de belles balades qui devraient vous mener à mille pittoresques villages, plages de rêve et autres petits ports de charme.

 

Palerme

plage de Mondello Sicile
Luxe, calme et voluptée sur la plage de Mondello – Photo via FlickR – Domenica Prinzivalli

 

Posez votre valise à l’hôtel et foncez tête baissée à Mondello, sans doute une des plus belles plages d’Italie. Bondée en été, elle n’attend plus que vous en ce doux mois d’octobre. L’eau turquoise et le sable fin vous vont si bien. A vous les selfies sur cette plage sicilienne déserte. Petit plus : le charme désuet du port de pêche attenant avec ses vieux bateaux colorés. Grand plus : la pêche au poulpe y est érigée au rang de religion.

 

Honfleur

plage de Honfleur
Sur la plage de Honfleur, le bain à marée basse permet de se réchauffer en courant vers la mer – Photo via FlickR – Sylvie Poignet-Testu

 

Et comme il en faut pour toutes les bourses et que les aérodromophobes (phobiques de l’avion) ont eux aussi droit au bonheur, voici une destination accessible en voiture ou en train : Honfleur. Certes, en cette saison il vous faudra un peu plus de courage pour entrer dans l’eau, mais avec un peu de bonne volonté et/ou une combi intégrale, cette ultime brasse devrait vous donner le coup de fouet tant désiré. Les poules mouillées, elles, se satisferont d’une après-midi à la plage agrémentée d’une moule-frites sur le front de mer ou d’une virée culture dans l’antre du compositeur Erik Satie.