Les Parisiens en vacances : où dorment-ils ?

Hôtels ou Airbnb, location ou club… Où les Parisiens dorment-ils en vacances et où donc posent-ils leurs valises (ou sac à dos) ? A chacun ses petites habitudes et préférences. En voici quelques-unes :

 

Airbnb, un choix d’hébergement très prisé des Parisiens – particulièrement en ville

Où dorment les Parisiens en vacances : airbnb
© yann maignan / Unsplash

 

Ce n’est un secret pour personne, Airbnb a la cote. Pas toujours mais souvent plus accessibles financièrement, les hébergements Airbnb rassurent en donnant la possibilité de consulter les notes et commentaires mais aussi les photos et le détail des équipements. Voire même de partir avec un Superhost pour être encore davantage en confiance.

Dans les sites touristiques principaux, et surtout en ville, il y a une telle offre que tout le monde y trouve son compte – groupes d’amis parisiens en quête d’un grand logement, couple en quête d’un studio bien situé, famille souhaitant une cuisine pour éviter les dîners au resto…

« Quand je pars en ville, je regarde d’abord s’il y a des Bed and Breakfast ou des petits hôtels sympas et pas trop chers car j’apprécie leur ambiance souvent chaleureuse. Mais l’expérience a montré que je finissais souvent dans un Airbnb qui propose généralement un meilleur rapport qualité-prix avec l’avantage d’avoir une cuisine ou kitchenette pour minimiser les frais de bouche et plus d’espace pour se poser un peu. » raconte Elise,  28 ans. Son prochain Airbnb ? Un hébergement insolite, comme une maison dans les arbres, un chalet avec piscine intérieure ou une roulotte !

 

Hôtels, Bed and Breakfast, guesthouses ou auberges de jeunesse : la loi du budget

Préférences hébergement Parisiens : hôtels et auberges de jeunesse
© davidlee770924 / Pixabay

 

Si les Airbnb ont du succès, il faut avec eux oublier l’accueil éventuellement chaleureux du personnel, les services qui vont avec un hôtel, et – ce que les Parisiens adorent – la possibilité de se plaindre en direct ! Tout ce que l’on retrouve dans des hôtels, B&B, guesthouses et auberges de jeunesse. Le prix a alors une grande importance dans le choix parmi ces différents hébergements.

Mais à chaque destination son propre niveau de vie, et évidemment des prix en conséquence. Ainsi, Didier et Elisabeth, Seine-et-Marnais de 60 et 63 ans, aiment aussi l’Asie du Sud-Est parce qu’ils peuvent y séjourner dans de beaux boutiques hôtels pour le prix d’une chambre d’hôtes en France. Mais quand les prix montent, on oublie les boutiques hôtels pour une guesthouse ou, plus conviviale ou moins intimiste selon le point de vue, une auberge de jeunesse, deux options très prisées des jeunes Parisiens. Les dortoirs (quand ils sont propres) restent l’option la plus abordable à l’étranger.

 

Les Parisiens en famille : entre club vacances et location, leur cœur balance…

Où dorment les Parisiens en vacances : les Parisiens en famille
© tommydebris / Pixabay

 

Les Parisiens, comme tous gens censés, aiment que leurs vacances en famille se déroulent sans accroc ni stress. La praticité est de mise, tout comme les services et animations à destination. Ainsi, Anne-Sophie et Yann, parents d’une petite fille de 3 ans, préfèrent les résidences de vacances dotées d’un club enfants, parce que même si on a beau les adorer, on a aussi besoin de repos bien mérité pour mieux s’en occuper !

« Nos vacances d’été habituelles ? Trois semaines dans un hôtel-club au soleil, avec un club enfants, des restos dans l’hôtel et – si possible – une location de poussette parce que c’est quand même bien pratique. Il nous arrive aussi de louer une villa ou autre avec des amis sur Airbnb ou des sites de locations d’hébergement. Dans ce cas, on fait appel à une baby-sitter pour s’occuper de toute la marmaille quand on souhaite sortir. »