Road trip : où stationner et dormir en van ?

Un road trip en van ça vous tente ? La liberté, la nature et des kilomètres de petites nationales qui défilent sous vos yeux ébahis… Un rêve généralement entaché par cette problématique quotidienne : où va-t-on dormir ce soir ? A la nuit tombée c’est un peu comme dans Pékin Express, la balise retentit et il faut trouver où s’arrêter. On vous donne quelques tips pour dormir dans des lieux d’exception.

 

A l’arrache

©Daniel Chekalov on unsplash

 

L’avantage du van, c’est que vous pouvez le garer n’importe où en France ou presque. Légalement vous pouvez dormir à peu près partout, tant que vous ne déballez pas tout votre attirail de camping et que vous ne squattez pas plus de sept jours au même endroit. Un camping sauvage à de multiples avantages puisqu’il est gratuit et qu’il permet d’éviter les voisins trop encombrants. L’esprit van à l’état pur. Cependant attention, certaines communes ont des législations particulières. Voici une petite liste des lieux interdits :

  • Forêts, bois et parcs classés comme « espaces boisés à conserver ».
  • Propriétés privées
  • Routes et chemins
  • Bords de mer
  • Lieu situé à moins de 200 m d’un point de captage d’eau potable
  • Lieu situé à moins de 500 m d’un monument classé « historique »
  • Sites classés dans les « zones de protection du patrimoine de la nature et des sites ».

 

“Chez l’habitant”

©Huib Scholten on Unsplash

 

Bonne nouvelle pour les petits budgets en quête d’un lieu sécurisé mais pas aseptisé. Depuis plus de 25 ans, vignerons, producteurs fermiers, artisans et fermes-auberges mettent à disposition des voyageurs un petit bout de terrain. Moyennant 30€ par an, vous recevrez le guide France Passion qui vous permettra de faire un stop gratuitement dans une des 2 000 adresses recensées. Le petit plus, c’est la rencontre avec les producteurs toujours ravis d’échanger avec les voyageurs. Ca vous changera des Flots Bleus !

 

Un coup de cœur : le chalet Pedro dans les Pyrénées

©Mikel Ibarluzea on unsplash

 

Si vous avez réussi à traîner votre vieille carlingue jusqu’au chalet de Pedro en plein cœur des Pyrénées, vous avez tout gagné. Au beau milieu de la forêt d’Iraty (oui c’est bien là qu’on fabrique ce délicieux fromage de brebis appelé Ossau Iraty), vous découvrirez un spot enchanteur. Dépassez le restaurant et les gîtes et installez-vous dans la prairie qui accueille vans et camping-cars le long d’un ruisseau.

Même en été le site n’étant pas saturé, vous devriez trouver votre petit coin de paradis. Soyez prévenu, vous risquez de vous réveiller au beau milieu d’un troupeau de vaches ou de chevaux, car chez Pedro, ils se baladent en liberté.

 

5 idées de week-end insolite à moins de 2h de Paris