Singapour : une jungle urbaine les pieds dans l’eau

Pour tutoyer les étoiles, rien de mieux qu’une escale à Singapour. La ville-état nichée sur une île au cœur de l’Asie du Sud-Est réunit à la fois des gratte-ciels ultra modernes et des jardins luxuriants, des hôtels de luxe et des shophouses traditionnels.

Au carrefour de l’histoire et de la modernité,  elle s’est récemment dotée d’un nouveau credo : Passion Made Possible (Donnez-vie à vos passions). Car une chose est sûre, à Singapour, toutes les tribus se retrouvent, toutes les passions se vivent. La ville-état s’adapte aussi bien aux Culture Shapers  férus d’art contemporain, d’architecture et d’artisanat qu’aux Explorers  à la recherche d’activités originales, de nature et de sentiers cachés.  Avec sa chaleur tropicale, son architecture verticale, sa gastronomie bouillonnante et ses jardins vibrants,

Voici quelques pistes pour explorer l’île de Singapour. Passion Made Possible !

Des incontournables

La ville-état, étirée sur près de 700km2 et bordée par la mer de Chine, est une destination à part entière. En 54 ans, Singapour s’est métamorphosée, s’imposant comme une métropole dynamique, multiculturelle et moderne, particulièrement préoccupée par les défis écologiques.
Avec une population de plus de 5,6 millions, cette Cité-Etat d’Asie du Sud-Est a bien plus à offrir que ses majestueux centres commerciaux.

Cap sur Marina bay

Marina bay Singapour
La Marina Bay © Marklin Ang

 

Centre névralgique et économique de Singapour, Marina Bay se découpe devant l’embouchure de la rivière Singapour. Flanquée de sublimes gratte-ciel, d’un circuit de F1 qui envahit les rues de la ville lors du Grand Prix et de luxueux hôtels, elle s’apprécie à toute heure de la journée, à la tombée du jour dans les reflets bleutés de la baie comme au crépuscule dans la fraîcheur du matin. Depuis le Jubilee Bridge, vous pourrez admirer l’incroyable silhouette du resort dessiné par l’architecte Moshe Safdie. Fleuron de l’hôtellerie singapourien, le Marina Bay Sands abrite l’Infinity pool, la plus longue piscine à débordement du monde mais aussi 2 560 chambres et un musée en forme de lotus. Un point de vue incontournable sur la ville du Lion – eh oui, Singapour signifie « la ville du lion » en sanskrit.

En photo devant le Merlion 

Merlion singapour
© Singapore Tourism

 

C’est l’équivalent singapourien de notre chère tour Eiffel. Animal imaginaire, le Merlion, un lion au corps de poisson, est devenu le symbole de Singapour. Il cristallise les débuts de Singapour en tant que village de pêcheurs alors qu’elle se nommait encore Temasek, « ville maritime » en vieux javanais. Sa statue située au Merlion Park face au Fullerton Hotel et au Marina Bay domine la ville de ses 8,6 mètres de hauteur. Dessiné par Kwan Sai Kheong, il fut sculpté par Lim Nah Seng en 1972. Ne repartez pas sans avoir immortalisé ses 70 tonnes de légende.

Au-délà des grands classiques…

Plutôt culture shapers ?

National Gallery Singapore, National Design Centre, ArtScience Museum… Singapour offre aux férus de culture de nombreux points de chute. Sur place, n’hésitez pas à profiter de l’expérience avec des guides touristiques ou des audioguides en français.

Little India © Marklin Ang

 

Chinatown, Katong, Kampong Glam, Little India… Dans les rues de ces quartiers historiques, les touristes sont invités à découvrir les habitudes et le quotidien de leurs multiples communautés. C’est assurément en se promenant au hasard des ruelles que l’on peut observer  la diversité culturelle de l’île mais aussi profiter d’un point de vue unique sur l’art local, la gastronomie et l’artisanat.

Au cœur des Shophouses de Singapour

Shop houses Tanjong Pagar
Shophouses à Tanjong Pagar © Danny Santos

 

Vestige de l’immigration chinoise, les Shophouses ponctuent les quartiers de Tanjong Pagar, Kampong Glam ou encore de Joo Chiat. Il n’est pas rare, au hasard d’une promenade, de tomber sur ces rangées de maisons aux façades étroites et colorées. Des bâtisses qui, à l’époque, servaient à la fois de commerce (au rez-de-chaussée) et d’habitation (à l’étage) aux propriétaires. Témoins des influences architecturales, les structures et décorations des Shophouses diffèrent en fonction de la date de leur construction – minimaliste, Singapore Eclectic, Art Déco. La plus célèbre d’entre elles, la Baba House, a été érigée dans les années 1890 dans le quartier historique de Tanjong Pagar. Restaurée par la National University of Singapore (NUS), elle est désormais un musée de la culture Peranakan.

Ou Explorers ?

À la découverte du MacRitchie Reservoir

 

MacRitchie Reservoir Singapour
© Singapore tourism

 

Nommé d’après James MacRitchie, l’ingénieur à l’origine de l’agrandissement du réservoir, le MacRitchie Reservoir est une immense étendue verte de 12 hectares au cœur de la cité. Paradis des runners et des macaques à longue queue (attention, ce sont des pickpockets aguerris), le réservoir est un véritable havre de paix dévoré par une flore luxuriante et encerclant un grand bassin d’eau douce.

Pendant votre exploration des lieux, ne manquez pas le TreeTop Walk, un long pont suspendu au-dessus de la canopée. Un point de vue perché à 25 mètres au-dessus du sol !

Promenade à Tiong Bahru

Singapour
© Singapore Tourism

 

La hype remonte pour ce quartier résidentiel longtemps sous-estimé. Niché au sud de l’île, Tiong Bahru cache pourtant de nombreuses adresses et curiosités : les fresques murales du street artist Yip Yip Yew Chong, la Seng Poh road et son architecture façon « Unités d’habitations” de Le Corbusier, le Tiong Bahru Market, le Qi Tian Gong temple… C’est aussi le coin rêvé pour flâner dans des boutiques de créateurs et les coffee-shops branchés du coin.


Comment aller à Singapour ?

Au départ de Paris, comptez autour de douze heures de vol. Plusieurs compagnies desservent Singapour via des vols directs ou avec escale. C’est le cas par exemple de Singapore Airlines (A/R dès 700 €) ou encore Air France. Nul besoin de visa, seul un passeport à jour suffit.

Quelle monnaie ?

1 dollar de Singapour (SGD) équivaut à 0,65 euro.

Plus d’infos sur Visit Singapour , sur le compte Instagram, et en français sur leur page Facebook


Southern ridges Singapour
© Singapore Tourism

Singapour, c’est aussi une cité-jardin où la nature cohabite main dans la main avec le béton et le verre des gratte-ciels.

Voir notre article Singapour : une ville-état au cœur d’un jardin

National Gallery Singapore
National Gallery Singapore © Charles Loh

À Singapour, la scène artistique en pleine effervescence.

Voir notre article À Singapour, la priorité est à l’art.