SPORTS D’HIVER (ou quand 2017 rime avec « raclette »)

La vague de froid et les jours encore raccourcis le confirment : il est temps de filer à la montagne s’adonner aux sports de glisse en tout genre. Que vous soyez seul ou en couple, en famille ou entre amis, voici quelques nouveautés et sélections qui devraient vous donner de furieuses envies de profiter de la poudreuse et des feux de cheminée.

What’s new Puskicat


© Laurent Salino

  • Si vous êtes un habitué des sensations fortes, ne passez pas à côté de la plus longue piste du monde, qui se situe à l’Alpe d’Huez : 16 kilomètres de piste noire (oui oui, vous avez bien lu) que vous pourrez découvrir via une webcam avant de vous y frotter (ou après depuis votre lit si la rencontre s’est mal déroulée).
  • À l’occasion du vingtième anniversaire du tournage de Demain ne meurt jamais, à Peyragudes, une nouvelle piste bleue vient d’ouvrir et elle porte le célèbre nom de 007. L’histoire ne précise pas si ce cocktail d’adrénaline et de neige y est mélangé au shaker et non à la cuillère.
  • La Plagne accueille le TGV ! Amis lecteurs proches de la nature et des marmottes, ne prenez pas peur, le train ne vous déposera pas sur les pistes mais le télésiège à grande vitesse oui. Capable de transporter 4400 skieurs par heure, il saura faire fondre les fanatiques du métro aux heures de pointe.

 

Ski faut pas faire…


© Jean-Pierre Noisillier

Le ski ? Trop facile. Le snowboard ? En dormant ! Les raquettes ? C’est pour jouer au tennis. Si vous pensez avoir fait le tour des activités blanches, voici quelques nouveautés rafraîchissantes.

  • Le Sled Dogs est, comme son nom ne l’indique absolument pas, du patin à neige. Le principe est simple, de petits skis sont accrochés directement sous les chaussures de ski, dépassant à peine de la semelle. Vous les chaussez et vous glissez !
  • Le Snooc est à la fois une paire de skis et une luge, idéal pour une rando en mode McGyver. À la montée, vous chaussez les skis. Arrivé au sommet, vous les superposez, ajoutez l’assise et la suspension (2kg) sorties du petit sac à dos et verrouillez l’ensemble grâce aux deux serrages simples et rapides. La transformation prend moins de 5mn. Il vous suffit alors de vous asseoir pour redescendre en luge.
  • Vous aimez le ski ? Vous aimez les raquettes ? Vous adorerez les Skis Hok, qui combinent les deux pour être encore plus à l’aise en hors-piste.
  • Faire du Skibob, ce n’est pas s’asseoir sur un bonnet mais dévaler les pentes sur un vélo, comme le Fat Trott ou le Fat Bike, avec des roues moins imposantes (à ne pas manquer, pour les amateurs, le Ski-Bob fun race tour 2017, au Val d’Arly, les 1er et 2 avril).
  • Si tout cela vous laisse froid, sachez que le Bun J Ride de Tignes propose un tremplin de saut à l’élastique sur les pistes, soit 30 mètres d’élan pour 40 mètres de vide équipé d’un harnais. Tranquille, Mimile.

 

D’hivers et variés


© Bieuville Jean-Baptiste

Que vous ayez chu ou que vous ayez besoin d’une pause, d’autres activités sont également à l’honneur (à part le vin chaud, à consommer avec modération bien entendu).

  • Spa possible ? Bah si, c’est possible et c’est même conseillé avec par exemple les spas Ô des Cimes, bien calés au cœur de plus de 25 stations (Flaine, La Rosière, Samoëns, Les Saisies…) pour une détente montagnarde bienvenue, mais la pratique se généralise et on ne compte plus les ouvertures d’établissement dédiés cette saison.
  • Niveau bien-être, le Palais des Sports et des Congrès de Megève (ingénieusement rebaptisé Le Palais) propose quant à lui rien moins qu’une patinoire, une piscine olympique, une salle de fitness de 1000 m², une médiathèque et tout un tas d’autres choses qui vous feront oublier que vous êtes venu pour skier.
  • Si vous en avez assez d’entendre “Étoile des Neiges” ou “Libérée, délivrée” à chaque remontée mécanique de l’Arène des Neiges, plusieurs festivals de musiques actuelles secoueront les congères et les à bonnets (abonnés, t’as vu ? Nan, ça te laisse de glace, bon) : Glisse en Cœur au Grand-Bornand, du 17 au 19 mars, Rock The Pistes dans les stations des Portes du Soleil du 19 au 25 mars, Radio Meuh Circus Festival à la Clusaz du 30 mars au 2 avril et Live in Tignes by Francofolies à Tignes (c’est bien foutu, quand même) du 3 au 6 avril, avec entre autres, Vitalic, Chinese Man, MOme, Étienne de Crécy en DJ set, Calypso Rose… À vous de voir si vous voulez tenter le Grand Chelem !

S’il vous reste un peu de temps et d’énergie, sachez que chaque station organise également des descentes aux flambeaux, des expos d’art, des concours de sculptures sur glace, des soirées disco et autres festivités propres à la saison, tous les jours et plus si affinités. Bref, amusez-vous et comme le disait le dicton : « Alice, ça glisse au Pays des Merveilles »…

 

Quelques adresses pour rester dans l’ambiance ski à Paris !

La Garçonnière

Le concept-store masculin a installé dans ses murs pour la saison, un vrai ski club façon années 50, avec télésiège et motoneige pour parfaire le décor. Au cœur de l’événement, deux marques mythiques du sport alpin français, Vuarnet et Fusalp, côtoient vêtements et accessoires d’hiver, parfaits pour la ville comme pour un lifestyle montagnard chic.
Jusqu’au 3 mars. 40, rue des Petits Carreaux, 2e, M° Sentier.

Fusalp

La mythique marque de vêtements de ski et d’après-ski née en 1952 mise sur le rétro cette saison, avec une collection capsule féminine aux accents pop. Pour célébrer son héritage, elle se raconte via une expo de photos d’archives dans sa boutique parisienne.
Jusqu’à fin mars. 7, rue Gustave Courbet, 16e.

Bars d’altitude

Le 16 février, Suze posera sur la terrasse de Nüba, un bar éphémère avec chalets de montagne et sapins minimalistes, conçu avec l’artiste Elsa Muse. On y goûtera le cocktail chaud maison, à base de thé bergamote, citron, cannelle et Suze, bien sûr (jusqu’au 26 mars). À voir aussi, dans le même genre, Le Café Altitude de la vodka Zubrowka, installé depuis le 9 février au Café A (10e), avec maisons en bois, télécabines, raclettes et ateliers cocktails (jusqu’au 8 avril). Pour éviter les sorties de piste, à consommer avec modération.