Sur la piste du Royaume des Singes

Situé à une trentaine de kilomètres seulement de l’Inde du Sud, le Sri Lanka est en passe de devenir la destination tendance du moment. La raison : des temples chargés d’histoire et de spiritualité, et une nature luxuriante qui a servi de décor au film Au royaume des singes, à découvrir en salles actuellement.

Héros du Royaume des singes, les macaques à toque vivent au cœur de la forêt sri-lankaise. Si vous voulez avoir la chance d’apercevoir les héros du film, il vous faudra vous rendre à Polonnâruvâ, à 240 km de la capitale Colombo, soit 5 h de route parsemée de villages, de rizières, de tuk-tuk (ces tricycles omniprésents), et de vaches peu respectueuses du code de la route. Cité historique classée au patrimoine mondial de l’Unesco grâce à ses trois grands bouddhas sculptés à même la paroi rocheuse, dont un mystérieux bouddha couché unique en son genre, Polonnâruvâ est une des anciennes capitales du Sri Lanka. Siège du pouvoir des rois cinghalais du xie au xiiie siècle, elle est aujourd’hui le royaume des singes.

Le règne de l’harmonie

Totalement accessible sur le site sans avoir à s’enfoncer au cœur de la jungle, ce groupe de macaques d’une quarantaine d’individus vit autour du chef qui s’est battu pour obtenir son précieux territoire, choisi en fonction de l’abondance de la nourriture.

© Disney

Fascinants à observer pour leur façon de se mouvoir ou de respecter la hiérarchie autour de leur chef, ces singes se laissent approcher à quelques centimètres sans agressivité, contrairement à ceux de certains pays sur-nourris par les touristes. Non ici, tout est calme et harmonie dans cette magnifique cité monacale. Et le tour peut même devenir très instructif si vous décidez d’engager Wolffgen Dittus, conseiller scientifique sur le film, qui organise de nombreuses excursions à la rencontre des singes. Vous y apprendrez ainsi qu’ils se nourrissent essentiellement de fruits et de graines, parfois de feuilles, d’insectes comme les délicieuses termites, ou de minuscules animaux, mais aussi de ce qu’ils parviennent à chaparder dans les maisons lorsqu’il leur prend l’envie d’aller voir les humains.

Les temples se contemplent

© Disney

Non loin de là, à quelques minutes de route à peine, un autre royaume s’offre aux yeux du globe-trotter curieux, d’autant qu’il est déserté aussi bien par les singes que par les touristes : le temple Polonnaruwa Vatadage. Et pourtant, l’ouvrage est majestueux. Le vatadage étant un type de structure bouddhiste typique, d’influence indienne, et abritant des statues de bouddha autour de colonnes agencées de façon circulaire autour des icônes. Une architecture époustouflante datant du XIIe siècle qui aurait accueilli pendant un temps les reliques, à savoir une dent, du Bouddha. Et pour ceux qui seraient frustrés de ne pas avoir croisé, ou peu, de singes, sachez que la route du retour vers la capitale traverse le parc national de Minneriya peuplé d’éléphants qu’il n’est pas rare de voir paître au bord de l’eau, voire de traverser la route sous le regard médusé des Occidentaux peu habitués à tel spectacle. Autre site à ne manquer sous aucun prétexte : Sigirîya, le rocher du lion, un site archéologique également classé au patrimoine mondial de l’Unesco au centre du pays, à 160 km de Colombo. Après avoir traversé de somptueux jardins irrigués par d’impressionnants bassins, vous serez saisis par la vue de cet immense rocher culminant à 370 m de hauteur. Endroit idéal pour installer en son sommet le palais du prince Kassyapa à la fin du ve siècle. Et pour cause, Kassyapa, fils cadet du roi Dhatusena d’Anurâdhapura ayant assassiné son père et chassé son frère, s’est terré ici pendant près de dix-huit ans avant d’être retrouvé et tué par son frère. Il n’en reste pas moins un site incroyable qui mérite ses 1200 marches à grimper pour admirer la vue sur la jungle et les montagnes environnantes. Vous l’aurez donc compris, dans ce pays dont les richesses sont si nombreuses qu’il est impossible de toutes les dévoiler ici, la nature, l’Histoire et le bouddhisme sont étroitement liés et ne demandent qu’à accueillir le visiteur curieux et désireux de se ressourcer dans ce qui pourrait bien être considéré, au vue de l’actualité, comme un vrai hâvre de paix.

À voir

Au Royaume des Singes, de Mark Linfield et Alastair Fothergill, avec la voix de Claire Keim en VF. Documentaire. En salles actuellement.

Y aller

SriLankan Airlines : billets autour de 600 €. www.srilankan.com

Se loger

À Polonnaruwa : Hotel The Lake. Budget 100 € par nuit. www.thelakehotel.lk

À Sigiriya : Aliya Resort & Spa. Budget de 139 à 185 € la nuit.

Pour voir les singes

Primates Center Lodge & Tours. Budget : 177 € les deux nuits (pension et tour). www.primates.lk